Pour contrer Alder Lake sans pour autant (trop) hâter le développement de sa prochaine microarchitecture Zen 4, les rouges avaient déjà procédé en secret à des réajustements tarifaires histoire de se glisser sur leur sweet spot favori : le savant placement entre coût abordable et performances suffisantes. Pour autant, une simple baisse de prix n’est pas suffisante pour donner un coup de fouet à la gamme vieillissante, d’autant plus que le CES dernier nous avait promis un 5800X3D au cache s’empilant sur deux couches... dont nous n’avions pas encore vu la couleur.

 

Hé bien, c’est désormais chose faite : le Ryzen 7 5800X3D, seul représentant du stacking de deux couches afin de multiplier la taille du cache, sera mis en vente le 20 avril prochain à un tarif officiel de 449 $ hors taxes. Enfin, les performances seraient de 15  % supérieures à la version précédente (apparemment, un Ryzen 9 5900X), une donnée que nous avons hâte de tester en pratique !

 

amd ryzen5800x3d slide

 

Cependant — et ce n’est pas vraiment une surprise —, les annonces du jour ne s’arrêtent pas là : trois CPU sous microarchitecture Zen 3 sont également officialisés (pour le 4 avril, cette fois), baissant ainsi le ticket d’entrée pour la dernière technologie en date des rouges. Ainsi, les Ryzen 5 5500 (6 cœurs/12 threads, 19 Mio de cache et 4,2 GHz en boost), Ryzen 5 5600 (6 cœurs et 12 threads également, mais 35 Mio de cache [L2+L3, attention...] et 4,4 GHz) et le Ryzen 7 5700X (8 cœurs, 16 threads et 4,6 GHz maximum pour 36 Mio de cache) devront se tailler le début du milieu de gamme CPU, avec un prix hors taxes de respectivement 159 $, 199 $ et 299 $. Par contre, pas d’iGPU pour ces gaillards-là, même si le 5500 pue le die monolithique des APU dont la partie graphique aurait été désactivée et sa compatibilité PCIe 3.0 seulement (les autres étant PCIe 4.0).

 

amd spring22 zen3

 

Vous pensiez avoir fait le tour des nouveaux CPU ? Hé non, car Zen 2 est également remis au goût du jour avec... une série 4000. Trois nouveaux modèles sont au goût du jour : le 4100, le 4500 et le 4600G, à respectivement 4, 6 et 6 cœurs, dont un iGPU (de configuration encore inconnue) pour le dernier cité. Au vu du cache embarqué (respectivement 6/11/11 mégots), ces modèles sont tous basés sur le die monolithique des versions APU : rien de bien embêtant à cela ; en fait, la chose même est plutôt logique, car la série 4000 était jusque là réservée aux APU... pour les OEM uniquement. Du côté des fréquences, le boost pointe entre 4 et 4,2 GHz selon le modèle : de quoi offrir largement ce qu’il faut pour une petite configuration de joueur d’entrée de gamme... et soulager le portefeuille avant la grosse dépense du GPU. Car, avec 99 $ pour le Ryzen 3 4100, 129 $ pour le Ryzen 5 4500 et 154 $ pour le Ryzen 5 4600G (tous hors taxes, attention), les bousins sont abordables, et tant mieux !

 

amd spring22 zen2

 

Une fois ces CPU en mains, vous vous posez sûrement la question de la compatibilité des bousins avec les mobales préexistantes. Hé bien, AMD joue les généreux et dévoile son AGESA 1.2.0.7, qui propose officiellement la compatibilité avec les Ryzen 4000 et 5000 sur les cartes de la série 300, c’est-à-dire les X370, B350 et A320. Attention par contre, cette compatibilité demeure en bêta, et il est plus que probable que les nouveaux modèles rajoutés se font au détriment d’anciennes références (zen 1 ?) : triple-vérifiez bien avant de flasher que vous avez bien soit une carte mère ne nécessitant pas de CPU pour mettre à jour le BIOS, soit que vous avez bien un processeur fonctionnel avec la nouvelle version. De toute manière, vous avez encore le temps puisque les partenaires doivent avant tout intégrer cette version dans leur sauce secrète maison, ce qui fait que les micrologiciels incriminés devraient débarquer d’ici avril-mai. Pour le reste, nous ne pouvons que saluer les rouges pour leur suivi logiciel aussi long — ces cartes remontant jusqu’à février 2017 ! – bien que nous eûmes apprécié voir cet AGESA plus tôt, au lieu du non soi-disant définitif de la firme. De quoi résister à la vague hétérogène bleue en 10 nm ? C’est ce que nous verrons en test !

 

amd spring22 mb compat


Un poil avant ?

PassMark déclare le Threadripper Pro 5995WX comme monstre des CPU

Un peu plus tard ...

GRID Legends benché, c'est bon pour tous les GPU ?

 Plus de CPU rouges pour concurrencer Alder Lake ? Oui, mais toujours en Zen 3... avec un peu de 3D, et même un retour de Zen 2 ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !