Suite à la polémique concernant les Ryzen qui ont bien du mal à conserver leur fréquence boost (pourtant belle est bien écrite sur leur boite) AMD avait annoncé avoir repéré un bug, théoriquement réglé par une nouvelle version de l'AGESA, la 1.0.0.3 ABBA. Les tests n'ont pas manqué de débarquer, montrant au mieux une demi-douzaine de pourcents, quelque 50 MHz de plus affichés au compteur, mais rien de très significatif en moyenne.
 
Toutefois, ces mesures ont été prises sous Windows, qui possède sa propre gestion de l'alimentation et du contrôle des fréquences du CPU : qu'en est-il sur son alternative libre, Linux ? Phoronix s'est occupé de tout cela, équipé d'un Ryzen 9 3900X et d'un ASUS MAXIMUS HERO VIII sous deux BIOS : le 0803 "bogué" et le 1001 "corrigé", et un panel de 140 tests pour bien examiner la chose sous toutes les coutures.
 
Effectivement, la fréquence maximale est plus haute, parfois aux dépens de leurs tenues (oscillations visibles, bien que restantes au-dessus de la version non corrigée). De quoi reproduire exactement les conclusions précédentes : c'est souvent mieux à hauteur de 5 %, parfois moins bien, et jamais vraiment décoiffant puisque la moyenne géométrique (qui favorise davantage les grands écarts) ne montre qu'un pauvre pourcent de plus avec le nouveau patch. Une conclusion en queue de poisson pour quelques MHz chèrement acquis !
 
 
linux

 Flan ou réel gain ? Phoronix balance 140 tests sur un 3900X pour en avoir le cœur certain ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !