Si vous êtes l'un des heureux possesseurs d'un processeur Zen2, vous avez peut-être remarqué un léger problème : le jeu Destiny 2 n'a pas moyen de se lancer. Si le lanceur Battle.net fonctionne, le jeu n'a pas moyen d'afficher quoi que ce soit et le processus fini par mourir. La réponse officielle des rouges, datant d'une semaine (12 juillet dernier) fut que la cause avait été identifiée, et qu'un fix était en route. Aussi étrange que cela puisse paraître, la cause - non dévoilé - du bug serait aussi responsable de l'impossibilité de booter sur certaines distribution Linux, symptôme dont nous avons fait les frais durant notre test.

 

C'est à partir de ce moment que l'histoire officielle s'arrête... mais pas celle officieuse. Glanés ça et sur le net, il semblerait que la solution se présente sous la forme d'un nouvel AGESA, le microprogramme chargé de l’initialisation des composants internes du processeur chez les rouges, avec la version 1.0.0.3ABA. Mais, manque de chance, il s’avérerait que ce dernier soit bugué, faisant rétrograder certaines lignes PCIe version 4.0 en version 2.0 : pas terrible pour une nouvelle fonctionnalité criée haut et fort par la firme.

 

Bien que tout cela reste non confirmé par la firme - et ne le sera probablement jamais - les rumeurs ne sont pas rassurantes quant aux délais... Mais il vaut toujours mieux un correctif tardif mais stable qu'un hotfix trop rapide qui empire les choses ! Affaire à suivre. (Source : HotHardware and Reddit)

 

amd logo amada kokoro

La solution pour AMD : appeler Amada à la rescousse ?

 Un AGESA qui vient puis qui est retiré... dans un silence quasi-complet ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !