Si les consoles ont d'abord eu un matériel différent des PC industriels et grand public plus optimisé pour le jeu, cette époque est quasi-révolue pour celles visant les triples A multiplateformes. En effet, le prix plancher quasi toujours coûtant du matériel doit toutefois bien être amorti, d'où un passage au x86. À ce petit jeu, c'est AMD qui a gagné depuis les premières versions, y compris la future PlayStation 5 de Sony.

 

C'est le désormais classique Tum Apisak qui a fait fuiter via Twitter le nom de ce qui semble être un exemplaire de pré-série de la bête, nommée ZG16702AE8JB2_32/10/18_13F8. Selon le guide de traduction de ses références rétro-ingénieré par un certain Marvin, cela correspond à un octocore moulinant entre 1,6 et 3,2 GHz soit 600 MHz de plus que la précédente fuite, le turbo restant inchangé. Pour ce qui est de la partie graphique, on reste sur une présomption de Navi 10 Lite (sortez les pincettes) cette fois cadencée à 1,8 GHz.

 

Malheureusement, aucun indice de performance n'est disponible, pas de quoi comparer avec un modèle actuel - bien que cela n'ait pas vraiment de sens au vu des utilisations différentes. La finesse de gravure reste également inconnue, et si un 7nm se défendrait de par des performances et une efficacité thermique de premier rang, la rentabilité pousse plutôt vers un 12 nm. Quoi qu'il en soit, on peut espérer une réutilisation partielle ou totale des masques de gravure pour des APU de bureau Navi, mais avant, n'oubliez pas de passer par la case "tests" ! (Source : TechSpot)

 

amd gonzalo code tum apisak t [cliquer pour agrandir]

Cette fois-ci, c'est ZG16702AE8JB2_32/10/18_13F8

 Nouvelle fuite de ce qui semble être l'APU de la PlayStation : du AMD dans toute sa spendeur ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !