Une fois l'émerveillement passé des 64 cœurs logiques rendus disponibles pour le particulier fortuné en la présence du 2990WX vient le temps des questions : mais à quoi peut bien servir ce bouzin ? Si il est certes possible de jouer avec, mieux vaut encore un simple octo-cœur bien moins coûteux. Pour vous faire une idée, les tests foisonnent au quatre coin de la toile, mais celui de Phoronix a retenu notre attention.

 

En effet, nos confrères ont comparé les performances du monstre d'AMD sous Windows et Linux (BSD étant encore en préparation), et là, cataschtroumpf ! La fenêtre accuse un retard de performance conséquent sur la plupart des tâches testées, comptez 10 à 20% en faveur du manchot, avec tout de même certaines exceptions pour l'encodage vidéo.

 

linux

Mon heure a sonné ?

 

Que s'est-il donc passé ? L'hypothèse la plus vraisemblable serait une faiblesse de l'ordonnanceur - la partie du noyau se chargeant d'assigner un processus à un cœur - qui peut s'embrouiller lorsque trop de cœurs sont à disposition. En effet, une mauvaise décision de ce composant peut entraîner des migrations inutiles de processus ; ce qui est très coûteux en temps de calcul, en plus d'immobiliser les deux cœurs mis en jeu dans l'échange. Cette hypothèse pourrait également expliquer les faibles performances remarquées dans la partie ludique de notre propre test par rapport à d'autres CPU issus de la même architecture mais moins fournis en cœurs. Allez Microsoft, une petite mise à jour pour corriger ça ?

 

 Petit test cross-plateforme du plus couillu des Threadripper 2, avec de jolies suprises en faveur de l'OS manchot. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !