Les réseaux internet sont de plus en plus rapides, mais dans certains cas leur déploiement filaire n'est pas de la tarte quand il faut aller au fond de la cambrousse où dans les zones les plus risquées comme la montagne. Les solutions évoluent et le remplaçant de l'ancienne 4ème génération de réseau mobile - qui a plus de 6 ans tout de même - ne devrait plus trop tarder si les retards d'installations - liés à la suspicion entre Etats et fabricants - finissent par se régler. Mais il faudra bien y passer un jour et les smartphones se développent cette année avec les dernières puces réseau adaptées à la 5G et son débit Gigabit promis.

 

Mais qu'en est-il des autres machines dans tout ça ? Apparemment Qualcomm ne serait pas d'accord de limiter cet usage pour nos terminaux mobiles et chercherait à ouvrir la possibilité sur l'ensemble de notre électronique : ordinateurs fixes et portables, tablettes, casques VR... Et pour ce faire, le fabricant garde sa puce X55, mais il commence à nouer de nombreux partenariats avec des fabricants pour l'apposer dans nos PC plus traditionnels ou nos box internet, vu que dans la liste nous retrouvons des entreprises comme Netgear ou Sagemcom, principaux fabricants de boîtiers pour accéder au net. Une nouvelle intéressante pour certains qui prônent le déploiement d'internet via des connexions mobiles pour les zones difficiles, un comble pour les détracteurs des transmissions par ondes. Mais en tout cas, ce n'est pas demain que la main mise de Qualcomm dans le domaine va s'arrêter, malgré les abus de position dominante... (Source : Qualcomm)

 

qualcomm yuri cdh


Un poil avant ?

Ils rigolent pas chez RTL, mais chez The Coalition non plus !

Un peu plus tard ...

Le PCIe 6.0 s'enfile les révisions et vise plus que jamais 2021 !

Les 28 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !