Le Framework Laptop, nous vous en avions parlé en long, en large et en travers, mais voilà que la firme revient une fois de plus, cette fois-ci en exemple de son suivi. En effet, si la start-up s’est vantée de fournir une machine modulaire (en tout cas, dans ses entrées/sorties), ce n’est pas tout, car le produit est également — en partie — libre.

 

Qu’est-ce que cela signifie en pratique ? Hé bien, qu’il est possible de trouver tout tranquillement des plans (2D comme 3D) des divers composants du bousin : cela va des adaptateurs à la carte mère, à la fois sous la forme de description papier comme de fichiers DXF. Si besoin, les spéfications des multiples points de contact de la mobale sont également publiques (CC- BY) : de quoi encourager la communauté à s’approprier le projet en étendant son écosystème par des modules alternatifs.

 

Des pièces, encore des pièces, plus de pièces ! [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir]

 

Reste à voir si ladite communauté suivra, car, contrairement au Raspberry Pi — qui propose la même approche libre — le ticket d’entrée à 999 $ a de quoi repousser. Pour convaincre, la firme a cependant quelques autres atouts dans sa poche : pour les linuxiens, un guide complet de compatibilité ; un magasin permettant de racheter n’importe quelle pièce détachée (batterie comprise !) ou encore une disponibilité prochaine annoncée pour la France, accompagnée de l’Allemagne, les Pays-Bas et de l’Autriche. Pour quel revendeur et quel tarif ? Mystère mystère, mais le comptoir est sur le coup !

 


Un poil avant ?

Le 5800X3D est là, où en trouver et à quel prix ?

Un peu plus tard ...

3 failles dans l'UEFI de plus de 100 modèles de laptops chez Lenovo

Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !