Le Framework Laptop, c’est un projet qui semble fort prometteur — sur le papier du moins. En effet, l’idée de la jeune start-up est de proposer un ordinateur portable modulaire, grâce à l’USB Type-C, et facilement réparable. Cependant, un tel discours n’est pas vraiment nouveau, citons par exemple le Project Ara de Google, bien mort et enterré depuis. Avec l’ouverture des précommandes, nous avions pour le Framework au moins la certitude d’avoir quelques exemplaires livrés ; mais la boîte est allée au-delà de cela.

 

Des pièces, encore des pièces, plus de pièces ! [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir]

 

 

Connaissant bien sa cible, Framework a inondé les médias web (Américains tout du moins) et fourni des exemplaires de tests à des youtubers célèbres tels LinusTechTips, mais également à ArsTechnica ou encore aux exigeants démonteurs de chez iFixit. Pour une entreprise aussi jeune, le risque a dû être de taille.... mais, avec un 10/10 à l’épreuve de réparabilité du dernier cité, force est de constater que l’essai est transformé.

 

Dans l’année et demie de conception, les ingénieurs ont réussi à rassembler un bon gros tas de bonnes idées pour rendre le bousin réparable : QR code sur tous les éléments afin d’expliquer leur fonctionnalité et leur méthode d’installation, vis identifiées par un code couleur selon la taille (et présence de vis de rechange dans le châssis !) et, surtout, pas de colle ou de soudure sur le touchpad et l’écran, comme c’est trop souvent le cas de nos jours. Les seuls reproches se situent au niveau des ports USB, tous soudés ; mais puisque le principe de l’ordinateur réside dans sa configurabilité au moyen des adaptateurs, cette décision est solidement défendable... et de la batterie, qui fait pâle figure à côté d’un DELL XPS 13 de configuration identique, selon ArsTechnica. Reste que le prix — 749 $ dans sa version complètement nu, sans RAM ni SSD ni module Wifi ou adaptateurs — sera également un écueil de taille pour les nouveaux clients, de surcroît additionné à la jeunesse de la marque. À voir si la start-up tient le coup, et réussit (douce idylle) à influencer quelque peu la concurrence... on ne sait jamais !

 

 

Et ici le show de LinuxTechTips

Un poil avant ?

C'est le clap de fin pour l'Oculus Quest 2 64 Go, remplacé par... une version 128 Go

Un peu plus tard ...

KIOXIA tease de nouveaux SSD EXCERIA en NVMe pour la fin de l'année

 Les premiers exemplaires du Framework Laptop arrivent à la presse, l'occasion de refaire le point sur ce projet. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !