F1 2021 est là, avec son équipe dédiée, à savoir Codemasters, et son moteur propriétaire l'EGO Engine. Cette année, c'est une première. En effet, le jeu accueille le ray tracing sur les réflexions et les éclairages/ombres. Il possède aussi du DLSS, mais il y en avait déjà sur la mouture de 2020, avec malheureusement du ghosting marqué à l'arrière des véhicules. La version cette année devrait être meilleure donc, et c'est une évolution attendue, tant ces caisses semblent enjolivées par ces effets. Gamegpu a fait le test, et effectivement c'est plus propre avec, plus réaliste.

 

Mais comment ça fonctionne sur ce jeu ? Le panel de GPU est vaste, comprend une grosse partie des cartes modernes Ampere et RDNA 2, et affiche toujours ses 3 définitions majeures. En 1080p, les cartes rouges dégomment, les RX 6900 XT et 6800 étant devant largement, suivies de près par la RTX 3080, tout le reste est vraiment à bonne distance du trio. La 6700 XT passe devant la RTX 3070, la RX 5700 XT en faisant de même avec la RTX 2080. Si on ajoute le RT et le DLSS, cela reclasse la RTX 3080 entre 6800 et 6900 XT, le DLSS étant anecdotique dans les perfs. La 6700 XT reprend sa place du fait du RT activé, dont on sait que les unités de RDNA 2 sont moins efficientes que celles d'Ampere, voir notre test de Doom pour comprendre.

 

En QHD, le schéma est identique à celui du FHD, avec le même tiercé dans l'ordre. L'ajout du RT permet à la RTX 3080 de passer devant la RX 6800, mais reste derrière la RX 6900 XT. Par contre, si on lui met du DLSS, la RTX 3080 passe première. Enfin, en UHD, même ordre établi, avec les cartes RDNA 2 reines de la rastérisation, bien que les RTX 3080, 3070 et 2080 Ti s'immiscent dans le combat. Avec du RT, et DLSS, la RTX 3080 creuse l’écart sur la RX 6900 XT, la RTX 2080 Ti passe même en seconde place. Mais sans DLSS, la RTX 3080 colle la RX 6900 XT, qui voit son avance considérable fondre comme neige au soleil. Comme dans Doom Eternal, c'est cette puissance en rastérisation qui la sauve du gadin en ray tracing.

 

f1 2021 jeu

 


Un poil avant ?

Nvidia publie un pilote, pour les cowboys !

Un peu plus tard ...

GPU : un ralentissement dans le recul de la pénurie

 F1 2021 offre enfin à son moteur des caisses plus vraies que nature, tracées à la raie nette, et au DLSS. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !