En fin d’année dernière, le PCI-SIG, consortium de règlementation de tout ce qui se rapporte au PCI et PCIe, dévoilait un nouveau connecteur pour les alimentations : le 12VHPWR. Capable de livrer la bagatelle de 600 W via 12 broches porteuses de courant, accompagnées de 4 fils pour le contrôle du signal. Une officialisation qui suit d’un an environ l’arrivée d’un connecteur 12 broches « Micro-Fit », seulement chez NVIDIA pour ses cartes Ampere (sans ces fameuses broches de contrôle), et que l’on retrouve actuellement sur des alimentations Asus telles la Thor II, visible plus précisément ici.

 

Dans cette confusion assez générale - nous nous demandons même si la dénomination du connecteur PCIe doit être "12 +4" ou "16" pin - voilà qu’un farfouillage chez Igor’s LAB nous offre une réponse satisfaisante : sur les 4 signaux auxiliaires, un seul sera, finalement, réellement utile sur les premières versions de ce câble : le SENSE0, dont le but est simplement... d’informer la carte sur la puissance maximale délivrable par l’alimentation. Pas de SENSE0 ? Interdiction de pomper plus de 450 W, soit peu ou prou ce qui était défini pour les RTX Ampères. Un SENSE0 relié à la masse (GRND) ? Parfait, votre carte peut négocier (via les signaux S1 [CARD_PWR_STABLE] et S2 [CARD_CBL_PRES]) les 600 W autorisés ; sachant de surcroit que le dernier pin, S4, est réservé pour d’éventuelles augmentations de puissance. Notez que cette négociation induit des changements importants du design des alimentations avec l’intégration de contrôleurs compatibles — encore coûteux —, ce qui explique la rareté des modèles les utilisant à l’heure actuelle.

 

pcie gen5 16 pin data

 

Ainsi, ces broches sont facultatives, avec une compatibilité dans tous les sens : toutes les RTX 3000 actuelles demandent moins de 450 W, ce qui ne posera aucun problème aux alimentations PCIe 5.0. Inversement, les alimentations déjà en place possédant la version 12-pin sans signaux auxiliaires telles la Thor II peuvent également se vanter d’un connecteur compatible PCIe 5.0... mais ne donnant "que" 450 W. Par contre, avec une RTX 3090 Ti au tournant potentiellement vorace, les choses risquent de se compliquer fortement : de quoi voir arriver une segmentation des alimentations selon la puissance effective sur les connecteurs GPU ? Voilà qui semble probable : redoublons donc d’attention sur les sorties prochaines ! (Source : hardwareLUXX via VideoCardz)


Un poil avant ?

Alphacool sort une backplate watercoolée pour RTX 3080 et 3090

Un peu plus tard ...

La roadmap PCIe 5.0 de Silicon Motion se précise

 Un connecteur pour les gouverner tous, un connecteur pour les électrifier et, dans les ténèbres, le brûler ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !