Bien qu'elle ne fasse pas officiellement partie de la gamme CMP de NVIDIA, peut-être parce que le volume est prévu pour être très faible (GA100 oblige, ce ne serait pas surprenant, surtout si c'est pour dégager uniquement les puces défectueuses) et qu'il s'agirait donc essentiellement d'une exclusivité, la CMP 170HX existe bel et bien de manière très discrète dans le commerce. Elle peut y être achetée pour environ 5000 $, rien que ça. Pour ce prix-là, vous aurez certes une carte particulière avec l'un des plus gros GPU du moment, mais comme c'est une carte CMP, elle ne saura évidemment rien faire d'autre que miner ! Malgré son statut particulier, les plus curieux d'entre nous vont tout de même pouvoir satisfaire leur curiosité grâce à Linus Tech Tips, qui a mis la main sur un exemplaire histoire de voir un peu ce qu'elle cache.

 

On ne peut pas vraiment parler de « test », puisque ce n'en est clairement pas un et que Linus s'est surtout contenté de démonter la carte, de lui caresser le carénage et le radiateur, et de se plaindre qu'il ne peut rien faire avec, le tout un peu à l'arrache. Ça nous permettra tout de même de découvrir le PCB de la carte, de conception 100 % NVIDIA, semblerait-il. Ce n'est pas le plus beau qu'il nous a été donné de voir, mais il ne faut pas oublier la nature et l'orientation de la carte. On ne peut toutefois qu'admirer la taille gigantesque de la puce GA100, ici dans une variante GA100-105F-A1. Contrairement à la version complète et ses 6912 CUDA cores, celle-ci n'a que 4480 CUDA cores et n'est accompagnée que de 8 Go de HBM2E signés SK Hynix (c'est largement suffisant pour miner), au lieu de 40 ou 80 Go dans une configuration complète. Bien entendu, le PCB ne possède évidemment absolument aucune sortie vidéo, comme attendu.

 

La 170HX est alimentée par un connecteur PCIe 8 pins (bien salement attaché, il faut l'avouer) et peut pomper jusqu'à 250 W, en sachant que le TDP peut être ajusté à 200 W sans affecter le hashrate de 165 MH/s avec l'Ethereum. Prévue pour être logée dans un rack de serveur, la carte ne possède aucun ventilateur et est donc entièrement passive, équipée d'un gros radiateur en cuivre. Hélas, Linus n'est pas allé bien loin dans le divertissement. Il aurait probablement été intéressant de réaliser quelques benchmarks de GPGPU afin d'avoir une petite idée des performances hors minage de la puce, ou encore de tester la bande passante de la carte.

 


Un poil avant ?

Chez REKT aussi c'est vendredi noir !

Un peu plus tard ...

Rumeur : AMD et Qualcomm premiers chez Samsung pour le 3 nm ?

 Linus a reussit à mettre la main sur un exemplaire et nous en fait profiter pour découvrir les dessous de cette carte.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !