MAJ 10/03/2021 : Voilà, c'est officiel, Microsoft a finalisé son acquisition de Zenimax Media pour 7,5 milliards  de dollars. En guise de célébration, plusieurs jeux de Bethesda (on ne sait pas lesquels) vont être ajouté à l'Xbox Game Pass encore cette semaine. Point intéressant, mais très peu surprenant, il a aussi été confirmé que certains des futures nouveaux jeux seront des exclusivités Xbox et PC (ouf) - c'est Sony qui doit s'en mordre les doigts en ce moment ! Les plans de Xbox pour les nouvelles additions à la famille n'ont pas encore été précisés par le directeur de la division Phil Spencer, qui voulait attendre la finalisation de l'acquisition pour se pencher sur des projets. De nouvelles annonces devraient arriver au fil des prochains mois, autant du côté de Xbox que de Besthesda.


C'était la grosse annonce d'automne 2020 de Microsoft, qui, entre deux updates de Windows, s'est probablement dit qu'il fallait peut-être aussi encore travailler à développer son offre vidéoludique pour l'attractivité de son store, ses Gamepass et ses consoles. À cet égard, Zenimax Media est effectivement une excellente prise, un nom pas tellement connu, mais englobant des studios plus ou moins réputés comme Besthesda Games Studios, Id Software, Arkane Studios, ZeniMax Online Studios, Tango Gameworks, Alpha dog, MachineGames et Roundhouse Studios - qui sont naturellement tous concernés par ce rachat.

L'opération a-t-elle avant tout pour but de s'offrir les services des 2300 développeurs sous la houlette de Zenimax Media et faire passer à 23 le nombre de studios sous étendard Microsoft,  ou d'avoir la main mise sur un catalogue imparable de franchises incontournables pour le casual gamer, telles qu'Elder Scrolls, Fallout, Wolfenstein, Doom, Prey, Quake, et tout ça au grand dam de Sony ? Un peu des deux ? Ou surtout la réponse B ? Le gaming rapportant toujours plus d'argent à Microsoft, nul doute que l'entreprise compte en traire tout ce qu'elle peut pour asseoir sa position sur ce maché porteur. 

 

microsoft acquisition zenimax bethesda

 Une belle affiche pour Xbox, à n'en pas douter.

 

Peu importe ce qui est prévu par les stratégistes visionnaires de la maison, Microsoft va pouvoir le faire ! En effet, la Raymonde a reçu le feu vert salutaire de la Commission Européenne pour le rachat de Zenimax Media, et ce sans aucune condition ! Pourquoi ? Parce que la fusion proposée n'a soulevé aucune inquiétude quant à la continuité de la concurrence sur le marché, jugeant la position en amont du marché de Microsoft-Zenimax comme étant limitée et considérant l'existence d'une forte concurrence en aval dans la distribution de jeux vidéo.

Bref, l'acquisition a été libellée comme étant compatible avec le marché unique, une décision de la Commission européenne dans la foulée de celle de la Securities And Exchange Commission (SEC) aux USA. En effet, l'organisme fédéral américain avait lui aussi donné son pouce levé d'approbation le jour précédent. Ainsi, plus rien ou presque ne devrait désormais s'opposer à l'ingestion imminente de Zenimax Media — et tous les à-côtés que cela implique — par l'ogre Microsoftien ! La Raymonde avait bon espoir de pouvoir sceller l'affaire durant la seconde moitié de son année fiscale 2021 (qui a commencé le 01/07/2020), c'est donc très bien parti pour être tenu maintenant que les plus gros obstacles administratifs ont été franchis. (Source : SEC, Commission Européenne)


Un poil avant ?

EPYC Zen 3 dans mille ans ? Non bientôt !

Un peu plus tard ...

Le SSD XPG SX8100 4 To d'ADATA aussi semble cacher des choses...

Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !