Il y a un an passé déjà, Google prenait une amende record suite à un jugement de l'Union Européenne par rapport aux techniques de monopole du géant américain. Une situation qui faisait rire au départ, mais qui a fini par rappeler à certains fabricants par la suite que l'UE a décidé de ne plus laisser passer certaines méthodes abusives chez les GAFA. Et au final cela marche un peu, car Google a communiqué qu'il reverrait sa politique de fonctionnement sur les moteurs de recherche pour l'année prochaine en autorisant d'autres moteurs à se mettre par défaut, c'est-à-dire qu'ils seront utilisés par l'ensemble du système Android et des applications en théorie.

 

La fin d'un monopole donc ? Pas vraiment, l'autre face du tableau est moins jolie : vous ne choisirez pas cette liste de moteurs de recherche, mais un ensemble "approuvé" par Google. Vous pourriez vous dire que c'est pour des raisons de sécurité, de compatibilité et tout le discours habituel, mais même pas : la liste sera limitée à 3 moteurs supplémentaires dont les places seront en vente aux enchères ! Le géant n'a pas indiqué quelle somme est à fournir de base, mais la technique n'est pas forcément très appréciée. Les dirigeants de sociétés comme Qwant et DuckDuckGo ont fait savoir leur mécontentement et demandent aux régulateurs de l'UE d'intervenir sur le sujet. Une situation qui rappelle le combat contre Microsoft il y a quelques années, qui s'était soldée par un choix libre auprès des utilisateurs. Il faudra donc surveiller l'évolution des choses et voir si d'ici 2020, la position de Google aura évolué en bien ou en mal. (source : techspot)

 

enchère pour les moteurs de recherche - cdh [cliquer pour agrandir]

 Suite aux demandes de l'UE, Google va ouvrir Android aux autres moteurs de recherches pour l'ensemble du système, mais à quel prix... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !