Très présent sur le domaine de l'IA, et fort de 87 superordinateurs équipés NVIDIA inclus dans le Top 500, dont 14 d'entre eux sont parmi le top 20 en termes d'efficacité énergétique, Jensen Huang - et sa veste en cuir - a profité du SuperComputing 2017 pour annoncer l'intention de la compagnie de booster grandement son propre engin du nom de SaturnV, notamment pour assister son programme autour des voitures autonomes.

 

nvidia saturnv volta

 

La mise à jour du SaturnV verra celui-ci intégrer 660 nodes NVIDIA DGX-1, chacun fournissant 8 GPU GV100, pour un total de 5280 GPU Volta. Une fois complété, NVIDIA s'attend à ce que son bébé se propulse dans le top 10 du classement des supercalculateurs IA - en dépassant notamment le Summit développé en partenariat avec IBM, ainsi que le Sunway TaiLuLight chinois - avec des performances FP16 estimées proches à l’ExaFLOP (1000 petaFLOP) et celles en FP64 devraient au moins atteindre les 40 petaFLOP/s. Enfin, sachant que le SaturnV est déjà en 4ème position - avec 15,1 GFLOP/s par Watt - du classement de efficacité énergétique, le caméléon affirme que le nouveau matériel devrait permettre à celui-ci de prendre la première place du podium dans cette catégorie.

 

Petit à petit, Volta fait son trou, et les ambitions de NVIDIA en la matière sont vastes (pour ne pas dire orgueilleux), récemment c'est le Japon qui en a aussi profité, avec pas moins de 4352 GV100 pour son supercalculateur ABCI, le premier à être capable d'atteindre 0.55 exaFLOP en FP16. Cette course à la performance, hormis de jouer - comme d'habitude -  à "qui a la plus grosse" à l’échelle internationale (tant que ce n'est pas à coups de bombes, diront certains), est également un enjeu de taille pour de nombreux pays, et ce afin de prendre la tête notamment dans de nombreux domaines de recherche, et particulièrement celui de l'intelligence artificielle.

 

nvidia volta pro ai

Le message est on ne peut plus clair...

 

Pour l'anecdote, les opinions autour de l'IA en général sont très loin d’être unanimes, et beaucoup mettent en garde contre le développement sans limites de celle-ci, un débat dont on a pas fini d'entendre parler et qui ne pourra que s'intensifier dans les années à venir, puisqu'il est tout à fait légitime de se poser des questions par rapport à l'influence potentielle de l'IA sur la société de demain. En attendant, la Chine et les USA continuent leur bras de fer en tête de la course, avec un léger avantage en faveur de la Chine, pour le moment... (Source : Tom's)

 La course à la performances des supercalculateurs s'intensifie, et pousse NVIDIA à mettre à jour son SaturnV, en y intégrant son Volta.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !