AMD allait mal et a commencé à revendre une partie de ses dispositifs il y a quelques années après avoir acheté à prix d'or ATi. La firme s'est également séparée d'une partie de ses actifs pour se restructurer et ne pas mourir, il faut dire que petit à petit elle n'a pas pu tenir le rythme du concurrent et a fait des choix stratégiques qui n'ont pas trouvé de réponse adaptée techniquement, comme le choix des modules de Bulldozer plombés par des carences technologiques. Bref ça ne va pas fort, et si l'année 2013 avait vu un CA stable et des bénéfices revenir grâce à la division consoles Xb One et PS4, la branche CPU se meurt quand même un peu et 2014 s'annonce compliqué.

 

L'absence de puce maître et la prévision d'une nouvelle archi pour 2016 laissent un goufre gigantesque à Intel, et malheureusement, la seule véritable branche qui marchait se retrouve elle aussi dans une impasse. En effet, depuis les HD 2900, AMD avait toujours su répondre aux GPU nouveaux du caméléon par d'autres qui n'avaient rien à leur envier et du même niveau. Depuis Maxwell, AMD est englué dans un marasme, cela donne l'impression que les idées sont là, mais le pognon manque pour leur donner vie. Alors pour continuer à vivre, et comme cela avait été décidé en 2012, AMD va se séparer d'une autre partie de ses effectifs comme ceci était le plan échafaudé pour sauver littéralement l'entreprise. Mais le temps va sembler interminable, d'une part jusqu'à l'apparition du 20nm, et d'autre part jusqu'à la nouvelle archi CPU en 2016. Et qui dit moins de forces vives dit ralentissement dans les projets !

 

amd_logo_horiz.png  


Un poil avant ?

Android rapporte plus de 3 milliards de dollars par an à Microsoft

Un peu plus tard ...

3 GTX 980 customisées face à la meute

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 84 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !