• Burn baby burn !

Bien que le Turbo Boost soit disponible sur la carte mère, nous préférons utiliser des paramètres maison sur le 10700K afin d'obtenir des résultats reproductibles et stables :

 

 

Avec un nombre élevé de VRM prévues pour tenir de forts courants électriques et des refroidisseurs massifs, il n'est guère surprenant de constater que la carte mère ne bronche pas, même lorsque le CPU pompe plus de 200 W. La température reste fraîche, même au bout d'une heure, et la tension ne bouge pas d'un poil durant tout le test : vous pourrez donc chercher à battre des records d'overclocking en toute confiance avec cette carte mère. Attention cependant, il faudra bien penser à maintenir un paramètre de correction du Vdroop - appelé Load Line Calibration dans le BIOS - élevé pour être sûr que le CPU tienne toujours la route une fois des réglages bourrins d'overclocking appliquée, une option à l'incidence forte sur la température dégagée.

 

asus rog maximus xiii extreme - image IR au repos [cliquer pour agrandir]asus rog maximus xiii extreme - image IR sous charge de 150 W [cliquer pour agrandir]asus rog maximus xiii extreme - image IR sous charge de 225 W [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos / en charge à 95 W / en charge à 150 W 

 

• Comment que ça sonne ?

Basée autour du nouveau chipset ACL4082 et d'une électronique haut de gamme, la carte devrait offrir quelques chiffres intéressants sur RMAA :

 

 

Grâce à l'électronique embarquée, le rapport signal à bruit et la dynamique mesurée se placent parmi les meilleurs, avec des distorsions nettement plus intéressantes que celles des circuits basés sur un chipset audio isolé. Leurs niveaux sont plus faibles et plus harmonieux, surtout au niveau des IMD, qui se positionnent dans les plus bas observés depuis notre dernier protocole de mesure des caractéristiques audios. De ce fait, nous nous attendons à un son propre, clair et épuré ; à voir si nous ne perdons pas en musicalité et en chaleur au passage, ce qui peut arrive lorsque le signal sonore est trop propre.

 

asus rog maximus xiii extreme - thd [cliquer pour agrandir]asus rog maximus xiii extreme - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

Au casque comme avec des haut-parleurs, le résultat est le même : ce circuit est très bon ! En effet, les instruments sont reproduits à la perfection et ne s'embrouillent pas dans une mélasse sonore, les aigus sont à la fois doux et distincts, les paroles parfaitement audibles et les basses présentes et équilibrées. La petite cerise sur le gâteau se trouve dans la dynamique, qui permet de percevoir les subtilités des effets de reverb' dans les jeux, les dialogues ou certaines musiques, ce qui donne plus de vie aux scènes sonores. En reproduisant une topologie similaire aux cartes dédiées et en exploitant un chipset récent, ASUS permet d'obtenir un résultat similaire aux cartes son de moyenne gamme, en proposant aussi les mêmes fonctionnalités : égaliseur, filtre pour les sons en jeu, simulation de 7.1 pour les casques... Cela conviendra donc à un large panel d'utilisateurs, que vous soyez joueurs, amateurs de musique ou cinéphiles.

 

• Petit bonus : le DAC audio ROG Clavis

Dans le lot de la carte mère ASUS, nous retrouvons aussi un DAC maison du fabricant, le ROG Clavis, qui est basé autour d'un chipset audio ESS 9281 Quad, étudié pour le monde mobile. De ce fait, grâce à son connecteur USB-C, il est possible de l'utiliser sur un PC, mais aussi sur Mac, Android, iOS et même certaines consoles de jeux. Néanmoins, regardons sur RMAA ce que vaut ce petit bijou : 

 

 

Les chiffres ne sont pas les plus flatteurs pour ce petit DAC en USB-C, puisque sur le papier, il est de loin plus intéressant d'utiliser la carte son de la carte mère. Toutefois, il devient dès lors plus intéressant pour les appareils mobiles, qui sont de moins en moins équipés de prises jack ou d'amplificateurs audios de bonne qualité. De même, ses distorsions restent plus intéressantes que la plupart des circuits des cartes mères de moyenne gamme, il pourra donc donner un coup de pouce sur un second PC moins bien équipé.

 

asus rog clavis - thd [cliquer pour agrandir]asus rog clavis - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

À l'écoute, nous sentons que nous sommes effectivement un cran en dessous du système intégré dans la ROG MAXIMUS XIII Extreme, sans pour autant être mauvais. Les basses restent bonnes et le son assez clair, toutefois les aigus sont plus agressifs et moins présents. Par contre, la reproduction en 7.1 pour les casques fonctionne bien, et le DAC dispose de plusieurs paramètres configurables depuis l'Armoury Crate, ce qui en fait un outil plutôt pratique. De même, il reste plus efficace que les systèmes audios des téléphones portables et des consoles de jeux, un terrain où le ROG Clavis brille sans aucun souci.

 

asus rog clavis -armoury crate [cliquer pour agrandir]

Le panneau de configuration du ROG Clavis passe forcément par l'Armoury Crate, ce qui le rend complet et personnalisable à souhait.

 

• Verdict

comptoir 5stars

L'ASUS ROG MAXIMUS XIII Extreme est donc bien une carte très haut de gamme qui ne faillit sur aucun point. Équipée d'une alimentation très solide, d'un design propre à la gamme MAXIMUS tout en rajoutant un côté plus travaillé, une suite logicielle impeccable et un circuit audio de très bonne qualité, la carte saura satisfaire les plus exigeants. Quelques petits bonus, comme l'écran OLED ou le DAC supplémentaire ROG Clavis, sont les bienvenues et rendent cette carte encore plus alléchante, bien que nous aurions tout de même aimé intégrer un afficheur OLED en couleur. Toutefois, cette qualité extrême a un prix élevé, très élevé même, puisque la carte se trouve dans les 900 à 1000 € sur le marché, ce qui reste largement excessif. Ainsi, nous basons ici notre notation uniquement sur les performances brutes de la carte, sans quoi son tarif prohibitif plomberait cette magnifique Maximus XIII Extreme à seulement 2 étoiles dont il ne manque qu'une dorure à l'or fin pour justifier son positionnement ; rassurez vous notre petit doigt nous dit qu'un tel modèle arrivera prochainement sur le Comptoir... !

asus rog maximus xiii extremerog maximus xiii extreme notation


corsair logo pico technology gskill logo 

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 

 

 



Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !