• Burn baby burn !

Bien que le Turbo boost soit disponible sur la carte mère, nous préférons utiliser des paramètres maison sur le 10700K afin d'obtenir des résultats reproductibles et stables :

 

 

L'utilisation de 10 phases pures pour le CPU se fait ressentir lorsque nous regardons les images infrarouges. La chauffe reste très contenue, et la construction en deux rails limite les montées en température du PCB ou des composants. Car même à 150 W, l'alimentation reste autour des 60 °C au maximum, ce qui laisse présager des possibilités d'OC stable sans problème, ou d'assurer une longue fiabilité sur le plan électronique. Votre CPU sera donc plus rapidement limité par son enveloppe thermique, plutôt que par l'alimentation fournie par la carte mère.

 

nzxt n7 z490 - image ir au repos [cliquer pour agrandir]nzxt n7 z490 - image ir en charge de 95 W [cliquer pour agrandir]nzxt n7 z490 - image ir en charge de 150 W [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos / en charge à 95 W / en charge à 150 W 

 

• Comment que ça sonne ?

Basée autour d'un chipset ACL1220 et d'un amplificateur opérationnel, la carte devrait offrir des résultats corrects sur RMAA :

 

 

Nous retrouvons les résultats habituels sur ce genre de topologie, avec des chiffres plutôt bons et des taux de distorsion faibles. Par contre, le dégradé du THD est moins rassurant, avec une prédominance des harmoniques impaires, qui s'atténuent toutefois lorsque les fréquences montent. Pour ce qui est du THD, leur présence est notable, toutefois le niveau reste faible, donc l'impact devrait être mineur.

 

nzxt n7 z490 - thd [cliquer pour agrandir]nzxt n7 z490 - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

En passant à l'écoute, le résultat n'est guère surprenant aussi, avec un son équilibré et neutre, du fait du THD et de l'IMD faible. On notera une légère tendance à avoir des aiguës acides - les "s" sifflent et une sensation désagréable se fait sentir sur les cymbales -  et il manque de vie lors des écoutes de concerts ou de scènes de bataille. Il sera donc suffisant pour ceux qui ne sont pas exigeants et qui souhaitent juste ne pas souffrir des oreilles, et il faudra investir dans une bonne carte son pour entendre une différence notable.

 

• Verdict

comptoir 4stars

La N7 Z490 de NZXT se démarque par son design et son style original, sans pour autant défaillir sur le plan technique. L'alimentation est bien construite, les possibilités de connectique sont élevées et le système audio embarqué comblera la majorité des utilisateurs. Bref, presque tout pour obtenir un perfect, mais le souci se trouve au niveau du logiciel, qui reste vide pour l'utilisation d'une carte mère. Il faudra donc régler via le BIOS et utiliser un utilitaire externe pour le monitoring, ce qui est dommage comparé à la concurrence. Toutefois, les amateurs de configurations basées sur l'aspect visuel seront ravis par le côté sobre et le capot intégral de la carte, d'autant plus que le prix est loin d'être délirant vis-à-vis de la prestation technique et visuelle, car à 230 € sur le marché français, nous sommes similaires à ce que fait la concurrence, ce qui donne un choix supplémentaire et convenable.

nzxt n7 z490nzxt n7 z490 notation


corsair logo pico technology gskill logo 

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 

 

 



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !