• Fouille intégrale de la carte

Même pour les cartes les plus atypiques, la fouille en profondeur reste de rigueur ici :

 

nzxt n7 z490 - vue de face [cliquer pour agrandir]nzxt n7 z490 - vue de derrière [cliquer pour agrandir]

NZXT garde le cap sur le design des cartes N7, qui présente un capot intégral blanc et aucune LED RGB.

 

Nous retrouvons le concept visuel de la précédente carte N7 Z390 de chez NZXT, autrement dit un carénage mat blanc - ou noir selon les versions - qui recouvre la quasi-intégralité du PCB et des radiateurs. Le concept est intéressant pour les possesseurs de boitier vitré, et cela donne un visuel très sobre et épuré à la N7 Z490. Vous pourrez installer 4 barrettes en DDR4, et, pour les périphériques, la carte fournit 1 PCIe x16 3.0, 1 PCIe x4 3.0, 3 PCIe x1 3.0 et 2 ports M.2 en PCIe 3.0. 

  

nzxt n7 z490 - vue détaillée du PCB [cliquer pour agrandir]nzxt n7 z490 - vue éclatée [cliquer pour agrandir]

Notre petite analyse rituelle du PCB avant, la carte n'exploitant que très peu la face arrière, ainsi que la vue éclatée de la carte.

 

Une fois le capot blanc enlevé, nous retrouvons une carte correctement équipée, avec de nombreux contrôleurs et répéteurs pour les ports USB ou le réseau, malgré le fait que le chipset propose des solutions intégrées. Le Wi-Fi est apporté par une carte M.2 à part, similaire à ce que nous retrouvons sur les ordinateurs portables. En soi, l'équipement est plutôt bon, et bien que seule la face avant soit utilisée pour la grande majorité des composants, ceux-ci restent bien espacés pour éviter les perturbations.

 

nzxt n7 z490 - zoom sur les vrmnzxt n7 z490 - zoom sur les vrm [cliquer pour agrandir]

NZXT utilise des composants de dernière génération pour la gestion de l'alimentation du CPU.

 

Pour ce qui est de l'alimentation, nous avons le droit aux dernières technologies de puces ici. Ainsi, nous retrouvons le contrôleur ISL69269 qui fournit un total de 12 phases pures réparties en 10 (CPU) + 2 (SoC), ce qui permet la meilleure régulation possible de la tension. Pour le CPU, les MOSFET sont des SIC654 tenant les 50 A, des modèles récents qui intègrent des capteurs de température et des améliorations techniques sur la protection des circuits. Pour la partie SoC, le système est plus basique et composé de couples de transistors MOSFET à l'ancienne, mais largement suffisant pour gérer cette partie du circuit.

 

nzxt n7 z490 - circuit audio [cliquer pour agrandir]nzxt n7 z490 - circuit audio

Le circuit audio reste basique, toutefois il intègre un amplificateur audio pour la sortie casque de la backplate.

 

NZXT propose un circuit audio basé sur le classique ALC1220 de chez Realtek, mais propose un amplificateur NE5532 pour la sortie casque située sur la backplate. Cela permet de fournir un signal de meilleure qualité, d'autant plus que le montage permet généralement de se passer d'un condensateur de découplage sur la sortie et d'améliorer les distorsions ainsi que la stabilité du signal audio sur l'ensemble des fréquences. Par contre, cette amélioration ne semble pas présente sur la prise casque en façade, ce qui est dommageable pour ceux qui ont des câbles courts.

 

nzxt n7 z490 - puces de gestion annexenzxt n7 z490 - puces de gestion des communications [cliquer pour agrandir]

nzxt n7 z490 backplate

La connectique USB est légère sur la plaque arrière, mais en interne le nombre de ports est largement plus que suffisant.

 

Penchons-nous sur la connectique pour finir cette analyse. La façade arrière est légère avec 3 ports USB 3.2 Gen 2 Type-A, 1 port USB 3.2 Gen 2 en Type-C et 2 ports USB 2.0, ce qui est peu pour du format ATX. Cependant ne vous inquiétez pas, pour le reste nous avons du HDMI, le tout accompagné d'une puce Ethernet Realtek en 2.5G et du Wi-Fi 6, dans l'ensemble ça comblera la majorité des utilisateurs.

 

Si vous avez besoin de plus de prise, la connectique interne est plus chargée : nous y retrouvons les grands classiques, y compris le connecteur USB 3.1 Gen2 Type-C et ceux, désormais classique, dédiés aux branchements aRGB. D'ailleurs, la carte n'embarque pas du tout de RGB intégré, il faudra donc composer avec des éléments extérieurs, mais la finition blanc mat est largement assez glamour pour ne pas avoir recours aux loupiotes.



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !