• Thuban le messie ?

Wafer 45nm Thuban

Thuban un nom de code très populaire ces derniers temps, mais qui est-il en réalité ? Il s'agit ni plus ni moins d'un die de Phenom II X4 auquel on a adjoint 2 coeurs supplémentaires, le tout sous une révision E0 succédant à la C3. En quoi ? Tout simplement au niveau des tensions de fonctionnement moindres en charge, 1.3V contre 1.375V. En revanche pas de miracle encore à l'échelle de GlobalFoundries, le 45nm est encore usité.

AMD a réussi à intégrer 50% de coeurs supplémentaires, soit 146 millions de transistors sans exploser l'enveloppe thermique qui reste à 125W. Conformément à ses frères quadricores, le X6 gère la DDR2 1066MHz et la DDR3 1333 MHz grâce à son contrôleur mémoire intégré bi-canal.

 

 

Comme on peut le voir sur ce cliché du die, on distingue clairement les deux coeurs avec le cache de 512Ko par tête de pipe (Pascal calme toi, ce n'est pas pour toi !) situés à droite. En revanche le cache L3 unifié reste quant à lui à 6Mo, ceci probablement pour limiter l'impact sur les coûts et le TDP souhaité. AMD a profité de cette révision pour implémenter une nouvelle fonctionnalité : le TurboCore. Dérivée de l'idée qui a germé au sein des processeurs Core iX, elle en reste pour l'instant moins aboutie, puisque les fréquences grimpent dès "que" trois coeurs ou moins sont mis a contribution par les applications. C'est ainsi que le 1090T ayant une fréquence commerciale de 3.2 Ghz monte à 3.6 GHz, soit +400 MHz, tandis que le 1055T cadencé à 2.8 GHz grimpe à 3.3 GHz, soit un gain de 500 MHz.

 

die Thuban

 Le die du Thuban

 

AMD a lancé ses HD5800 en septembre, et ses Thuban en avril 2010, il fallait lancer le couple 890FX + SB850 afin de compléter parfaitement la plate-forme Leo. C'est donc chose faite avec ce 890FX qui est une petite resucée du 790FX, mais qui est accompagné par la vraie nouveauté : le SB850 qui gère nativement le Sata 6Gbps.

Dommage, la finesse de gravure qui est de 65nm alors qu'elle était de 55nm sur le 890GX sorti plus tôt en mars. En revanche le petit chipset de 29 mm² gère 42 lignes PCIE, de quoi assurer un CrossfireX en 4 x 8 lignes, ou 2 x 16 lignes. Gageons que pour l'avenir cette association 890FX + SB850 soit compatible avec les futurs processeurs AMD nom de code Bulldozer à paraître en 2011, afin de stabiliser la plate-forme AM3. Une supputation non validée par Amédé à cet instant !

 

Plateforme Thuban

Plate-forme Thuban

 

 Passons à présent à la vedette AMD du jour.



Les 96 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !