• En pratique

Pour ce dossier rapide, nous reprenons le même protocole que celui usité ici. Pour les tests moins ludiques, nous avons optés pour la branche Pro des pilotes de chaque constructeur, afin de se positionner de manière optimale pour un tel usage. Nous activons naturellement le Resizable BAR dans le bios afin de profiter de cette fonctionnalité avec les cartes le supportant.

 

• Software

Windows 11 Pro

AMD Adrenalin 22.Q2 Pro / 22.5.2 (jeux)

NVIDIA 516.59 Studio / 512.95 (jeux)

 

• Prestation ludique et impact environnemental

Sur notre indice 20 jeux (rastérisation), la RTX 3090 Ti FE obtient un score marginalement moins bon que celui de la TUF Gaming, lui conférant un avantage d'un peu plus de 7 % par rapport à la RTX 3090 Founders Edition. Le déficit de fréquence (4,8 %) par rapport au modèle custom ne se fait donc pas vraiment ressentir, en particulier dans les jeux limités par la bande passante mémoire, identique entre les deux modèles. A noter que nous avons veiller à bien faire chauffer la FE avant les mesures, afin qu'elle ne reste pas dans sa zone de confort avant limitation thermique.

 

Du côté de la concurrence, l'écart est de presque 8% par rapport à la RX 6950 XT Gaming de MSi, qui est pour rappel un modèle overclocké disposant d'une enveloppe de puissance autorisée bien supérieure aux spécifications de référence. Le lancement des 2 nouveaux flagships conduit en définitive à un statu quo en termes de rapport de force par rapport à la situation que l'on connaissait avec les RX 6900 XT et RTX 3090. Etait-ce bien utile de franchir un nouveau palier dans le niveau de consommation, pour en arriver là en définitive ? Nous ne sommes pas convaincus.

 

 

Puisque l'on aborde la consommation, sans surprise la carte va consommer son enveloppe de puissance en intégralité et s'avérer tout aussi dispendieuse que le modèle Asus (Quiet). L'efficacité énergétique ne change pratiquement pas, on note par contre une température de fonctionnement du GPU bien plus élevée que sur la RTX 3090 FE, mais aussi une baisse sensible des nuisances sonores comme nous l'indiquions précédemment. On peut supputer que l'utilisation de puces mémoire plus denses sur le modèle Ti (12 puces de 2 Go vs 24 x 1 Go) permettant de les positionner intégralement sur la face avant du PCB, résout le problème de dissipation difficile de celles situées sur la face arrière du PCB de la RTX 3090, nécessitant une ventilation plus importante.

 

• Production & Consommation

Attachons nous à présent à évaluer les prestations de la RTX 3090 Ti FE pour un usage moins ludique. L'Asus TUF étant repartie, nous n'avons pas pu l'inclure dans cette partie. Nous avions prévu d'ajouter DaVinci Resolve à ces tests, un retard au niveau de l'obtention de la licence nous a malheureusement contraints à y renoncer, au moins provisoirement. Nous utilisons Blender et exécutons le rendu de 3 projets différents sollicitant plus ou moins les capacités d'accélération des cartes, par le biais d'Optix/CUDA pour les verts et HPI pour les rouges. Nous avons également ajouté le 12900KS à titre informatif, ce qui donnera un aperçu du différentiel entre CPU et GPU pour ce type de tâches. Enfin, deux rendus réalisés à l'aide d'Octane Render (GeForce uniquement) sont également présents, afin de mesurer l'impact de la quantité de mémoire vidéo sur le temps de rendu, et mettre en évidence les pénalités associées lorsqu'on l'outrepasse (via l'option out-of-core data permettant d'utiliser celle centrale si besoin).

 

 

Première remarque, les GPU sont d'un tout autre niveau que les CPU pour ce genre de tâches utilisant leurs capacités d'accélération du BVH pour les calculs RT. Pour rappel, vous pouvez filtrer les références à afficher dans le graphique et retirer le Core i9-12900KS, si vous souhaitez éviter l'écrasement de l'échelle. Sans surprise, les GeForce dominent les débats, la RTX 3090 Ti en tête, même si l'écart reste limité avec ses 2 poursuivantes. On notera la contreperformance de la RTX 3080 dans le test 2 de Blender, plus gourmand en mémoire, et le plantage dans Octane Render alors que la mémoire centrale est censée se substituer à celle de la carte graphique en cas de manque, mais au prix d'un impact non négligeable sur les performances, comme en atteste l'écart entre les 2 tests avec la RTX 3080 Ti, ne disposant que de 12 Go.

 

Quid de la consommation cette fois ? Une remarque avant toute chose, nous reportons ci-dessous la consommation soit de la carte graphique seule, soit du CPU seul lors de la réalisation des tests selon que l'on choisisse l'un ou l'autre pour le rendu. En pratique il reste toujours une consommation résiduelle de l'un ou de l'autre que nous avons choisi d'ignorer ici pour simplifier la lecture.

 

 

Premier point notable lors de ces tests, nos cartes graphiques n'utilisent pas l'intégralité de leur enveloppe de puissance, ce qui s'explique par la sollicitation d'une partie seulement de leurs unités constitutives. Le classement ne change pour autant pas vraiment, même si les écarts sont parfois différents de ceux notés lors d'un usage ludique. Toutefois, ce qui change de manière significative, c'est l'efficacité énergétique, largement dominée par les verts du fait de leurs performances intrinsèques bien supérieures avec ces tâches.

 

 

• Verdict

rtx 3090 ti render2 t [cliquer pour agrandir]Alors que penser de la dernière née du caméléon dans sa version FE ? En pratique, notre verdict pour un usage ludique ne change en rien par rapport à notre conclusion initiale : certes c'est la carte graphique la plus performante disponible à l'heure actuelle, y compris dans sa version Founders Edition, mais les 11% gagnés face à une RTX 3080 TI, ne justifient en rien un tel surcoût. C'est d'autant plus vrai, que les tarifs sont en voie de normalisation pour de nombreuses références. Le caméléon en est conscient, c'est pourquoi la RTX 3090 TI dispose pour quelques jours encore d'une remise de 350 €, ramenant son tarif officiel de 2249 € à 1899 €. Un tarif toujours élitiste, mais plus réaliste en comparaison de celui de la RTX 3090 FE (1649 €). Concernant les a côtés, le refroidisseur s'avère capable de dissiper les 450 W réclamés, et ce de manière moins audible que sa petite soeur, au prix d'une augmentation sensible de la température toutefois. Ceux qui préfèrent une carte fraîche, pourront toujours revoir manuellement le profil de ventilation. On en attendait pas moins d'une carte occupant 3 slots et pesant 2,2 Kg.

 

Un usage semi professionnel est-il plus pertinent avec un tel modèle ? Indubitablement oui, en particulier du fait de sa quantité de mémoire importante, qui pourra trouver une réelle utilité dans ces conditions. La Ti en Founders Edition dispose également d'un atout dans sa manche pour cet usage, avec l'adoption de mémoire ECC, fiabilisant les résultats de calculs. Ce point est très important pour nombre de professionnels, se tournant de ce fait vers des cartes Axxxx (ex Quadro) autrement plus onéreuses. De quoi en faire en comparaison une option intéressante d'un point de vue tarifaire, pour le développement CUDA. Cela ne compense pas selon nous l'écart de tarif séparant la 3090 de la 3090 Ti en temps normal, puisqu'elles sont très proches pour nombres d'autres caractéristiques, mais la promotion actuelle rend le surcoût plus légitime. Reste maintenant la question de la pertinence à dépenser autant pour une carte certes au top, mais constituant le chant du cygne de l'architecture Ampere. Nvidia, fidèle à lui même ne communique pas sur la date de lancement de sa succession, mais il est peu probable qu'elle ne survienne pas avant la fin d'année au pire, afin de ne pas laisser les coudées franches à la concurrence. Quid de l'écoulement des stocks actuels ? Ils semblent conséquents et entrent en concurrence avec une forte poussée du marché de l'occasion, dopé par l'effondrement du mining. Certes ce n'est pas une idée très populaire du côté des différents acteurs (concepteurs, AIB, grossistes, revendeurs) du marché, mais une baisse massive des tarifs serait une solution à cette problématique, très appréciable pour le consommateur, surtout vu les bénéfices engrangés par tout ce beau monde durant les 2 dernières années !

 

amd 40 bequiet 40 Logo G Skill intel 40 asus 40 nvidia 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 


• Les tarifs dans la vraie vie ?

 



Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !