Voilà qui va faire grincer des dents, légitimement si cela est avéré ! Selon InstLatX64 qui a eu des documents d'architecture Intel, le géant aurait procédé à un renommage des coeurs Golden Cove en Raptor Cove. Les microarchitectures seraient donc identiques, il n'y aurait donc pas d'amélioration des performances entre les deux générations de CPU LGA1700 que l'on peut imputer à l'architecture. En soi, ce n'ets pas étonnant, la firme a fait ça maintes fois dans le passé en renommant l'architecture Skylake au moins 5 fois.

 

alder raptor architecture

 

Mais si l'IPC n'est pas responsable de l'augmentation des perfs, alors ce sera la fréquence principalement, avec les soucis inhérents à ce type de manoeuvre : consommation en hausse et/ou dégagement thermique de folie. Globalement, on peut penser que son 10 nm ayant évolué, l'impact en matière de consommation sera négligeable, lui permettant cette montée en fréquence. Mais en fait, à y réfléchir, Intel nous avait déjà avertis finalement quand il a présenté Raptor Lake, l'IPC n'est pas mentionnée dans les "features".

 

raptor lake features

 

De plus, des résultats de benchmarks CPU-Z montraient une quasi-égalité entre 12900K et 13900K à fréquence égale, 5.2 GHz sur un seul coeur P, ce qui montre qu'il n'y a pas de différence d'architecture. Pour l'anecdote, le 12900K était 844, le 13900K à 845.7. Si Raptor Lake se retrouve là, quel est l'intérêt de son existence ? Grappiller quelques MHz comme à la plus mauvaise époque Intel et son 14 nm ? Vivement Meteor Lake alors !


Un poil avant ?

Raptor Lake flirte mieux avec la DDR5 que la DDR4

Un peu plus tard ...

Keskidi, le démontage du MacBook Pro M2 ?

 Raptor Lake ne serait donc qu'un Alder Lake overclocké, à confirmer mais ça tient la route, voilà pourquoi ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !