COMPTOIR

• Verdict

Nous voici parvenus au terme de ce dossier et la RTX 3070 remplit les objectifs que lui avait assignés Nvidia. En effet, elle parvient en moyenne sur notre échantillon de test, à talonner la RTX 2080 Ti FE (et donc égaler une RTX 2080 Ti aux spécifications de référence), et même la devancer légèrement une fois le Ray Tracing actif, dans la définition pour laquelle elle est conçue, à savoir le WQHD. Ajouter à cela une consommation bien plus raisonnable, des nuisances sonores parfaitement contrôlées, un encombrement la rendant compatible avec la plupart des boitiers, et un tarif plus décent, et vous avez les éléments d'un futur bestseller. Toutefois, 2 points dicteront son futur succès, qu'il est impossible d'ignorer au vu de l'actualité. Qu'en sera-t-il de la disponibilité réelle des cartes en boutique, et à quel niveau sera la concurrence prévue pour être annoncée demain ? Détaillons donc tout cela en débutant par le GPU utilisé. 

 

Nvidia GeForce RTX 3070 Founders Edition [cliquer pour agrandir]

Une carte bien plus raisonnable !

 

  

• GA104

mini ga104

Cette seconde puce destinée au marché grand public, reprend logiquement la nomenclature 104. Alors que la version complète ou presque se destine généralement aux séries 80, elle est arborée ici par la 3070, du fait d'un glissement de la gamme décidé par Nvidia. GA102 utilise plus de 28 Milliards de transistors, son petit frère se contente d'un peu plus de 17, soit moins que les presque 19 utilisés par TU102 animant la 2080 Ti et qu'il égale. Certes cette dernière utilise une version davantage castrée que ne l'est proportionnellement ce GA104, il n'empêche que le résultat est là, preuve des progrès apportés par Ampere face à Turing. La gravure plus fine permet également de réduire drastiquement la taille du die, afin de revenir à des tarifs bien plus accessibles que ne l'étaient ceux du précédent flagship. Surtout, la complexité de la puce parait cette fois plus en adéquation avec la performance du procédé de gravure, puisque la consommation ne s'envole pas comme dans le cas de GA102, qui doit composer avec presque 11 Milliards de transistors supplémentaires. Au risque de radoter, ce dernier aurait mérité un traitement plus adapté de la part de Nvidia, en optant pour un procédé de gravure de génération 7 nm. Les raisons l'ayant empêché sont peut-être bonnes (coût de production, problème d'allocation de production, etc.) ou pas, mais le résultat est là : avec un accroissement de 63% du nombre de transistors, GA102 ne tire au mieux qu'une quarantaine de pourcents de performances par rapport à GA104 (à désactivation similaire de chaque côté soit la 3070 vs 3090). Pire, si GA104 avait été couplé à de la mémoire GDDR6x, l'écart serait encore moindre et ce sans compter la consommation qui progresse elle aussi de 60% entre les puces. Cela pourrait d'ailleurs coûter cher à Nvidia, si AMD venait à en profiter avec RDNA2, l'avenir nous le dira bientôt. Pour revenir à GA104, le GPU nous parait bien équilibré, avec des performances de haut vol, le tout couplé à l'absence de réel point gênant, comme peut l'être la consommation de son grand frère. Son efficacité énergétique est d'ailleurs sensiblement meilleure qu'avec ce dernier. Le seul point qui peut mériter une remarque, concerne l'absence de marge conséquente pour l'overclocking, sans que nous sachions réellement s'il s'agit des limites de la puce ou du design de la carte de référence. Les modèles des partenaires devraient nous éclairer à ce sujet, en espérant l'absence d'instabilités ayant émaillé les premiers jours des RTX 3080.

  

 

• GeFORCE RTX 3070 Founders Edition

Annoncée à un tarif de 519 € pour la Founders Edition, la RTX 3070 FE est pour l'heure le meilleur choix à ce niveau de tarification, sans contestation possible. Le sera-t-elle encore dans quelques jours, nous sommes bien incapables d'y répondre, demain devrait déjà apporter son lot de réponses. Compte-tenu de la pénurie touchant les RTX 3080 et 3090, nous avons naturellement posé la question à Nvidia au sujet de la disponibilité des cartes. Ce dernier nous a indiqué qu'un stock bien plus conséquent avait été constitué en vue de ce lancement, d'où le report de deux semaines. Toutefois, toujours selon le caméléon, la demande étant anticipée comme très importante, il n'est pas impossible que des ruptures surviennent une fois la dotation initiale épuisée, si les commandes excèdent la capacité d'approvisionnement. Nous ne nous prononcerons pas sur le niveau de demande, les résultats de Nvidia montreront bien ou pas, l'ampleur de la dite demande, toujours est-il que si vous souhaitez absolument acquérir une RTX 3070 rapidement, il ne faudra pas traîner.  

 

En venant d'une carte Turing, l'intérêt d'une upgrade nous parait toujours aussi discutable. Par contre, à partir d'une GTX 1080 ou RX Vega64, l'écart de performance est suffisamment flagrant pour constituer un remplacement pertinent, si tant est que le niveau actuel de performances soit insuffisant avec ces dernières. Que penser des 8 Go de mémoire embarqués ? Cette carte étant destinée principalement au QHD, cet élément ne devrait pas s'avérer limitant. Certes, c'est un peu juste pour être tranquille en UHD, mais le GPU s'avérera lui aussi un peu juste pour cette définition, nécessitant alors une baisse du niveau de détails graphiques et donc de la pression sur la mémoire vidéo également. Il reste aussi l'option DLSS, capable de régler les deux problèmes en même temps, grâce à l'inférence dans les jeux supportés, la version 2.0 étant tout à fait recommandable. Reste maintenant à connaitre la réplique d'AMD, qui déterminera totalement la pertinence de cette RTX 3070, tout du moins à son tarif actuel, puisque un réajustement est toujours possible. 

 

amd 40 bequiet 40 Logo G Skill logo Intel asus 40 nvidia 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 


• Les tarifs dans la vraie vie ?

 



Les 154 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !