Sonomètre

• Nuisances sonores

Nous laissons le boîtier ouvert et positionnons le sonomètre à 20 cm de la carte graphique, à la même hauteur. Afin de limiter au maximum les nuisances externes aux cartes, nous coupons temporairement pendant la mesure, les ventilateurs du boîtier, du CPU et de l'alimentation (via l'intégration d'un interrupteur sur cette dernière). Nous utilisons un sonomètre Casella Tech CEL-620A1, certifié et calibré pour une plage de mesures comprises entre 20 et 140 dBA.

 

Au repos, la GeForce RTX 2060 FE marque un progrès notable (- 3,5 dBA) puisque ses ventilateurs se stabilisent à 1200 rpm, contre 1500 rpm pour les autres RTX, y compris avec les derniers pilotes. Nous restons tout de même plus que surpris de l'inaction du caméléon à ce niveau sur les RTX FE les plus onéreuses ! Un mode semi-passif vu la qualité du refroidisseur, ou à défaut une ventilation réduite ( < 800 rpm) permettrait de rendre ces Founders Edition beaucoup plus "confortables" pour l'utilisateur, sans risque apparent pour le matériel d'après notre caméra thermique, backplate démontée au repos. Il est saisissant de constater que ces cartes commencent à être désagréables à l 'installation des pilotes (ce n'est pas le cas avant), qui conduit à une augmentation notable de la vitesse de rotation des ventilateurs, c 'est tout simplement incompréhensible... En charge, le niveau atteint par la 2060 FE est excellent, elle se fera très vite oublier au fond d'un boitier. La baisse de consommation en charge par rapport à la RTX 2070 FE, permet donc de réduire significativement les nuisances sonores avec le même dissipateur, en toute logique.

 

 

 

• Températures

Nous utilisons les sondes internes monitorées via GPU-Z en tâche de fond, durant 20 min de charge GPU sévère, pour mesurer la température des processeurs graphiques. Nous laissons ensuite les cartes au repos durant 20 min, avant de relever à nouveau la température des GPU. Les cartes sont installées dans notre boîtier Cooler Master Cosmos II, spacieux et disposant d'une ventilation efficace. Nous reportons systématiquement la température du GPU le plus chaud, s'il y en a plusieurs. Au repos, les cartes coupant leur ventilation atteignent logiquement des valeurs plus élevées, même si c'est de peu pour certaines. RAS concernant la RTX 2060 FE à ce niveau. En charge, la température reste une des moins élevées mesurées, une réussite donc, puisque les nuisances sonores réduites ne se font pas au détriment de la température GPU. Et les autres composants par contre ?

 

 

 

Caméra thermique

• Imagerie thermique

Pour préciser notre avis quant à l'efficacité thermique du refroidisseur de la RTX 2060 FE, rien de mieux qu'une petite séance d'imagerie infrarouge à l'aide de notre caméra thermique Fluke Ti110.

 

Au repos, aucune température alarmante à signaler. En charge, le retrait de la backplate permet de mesurer le point chaud au niveau de l'étage d'alimentation CPU, à un peu moins de 82°C. Une valeur qui, sans être excessive, loin de là, reste relativement élevée pour une carte proposant ce niveau de consommation. Les 6 phases ne semblent pas sous dimensionnées, c'est donc la très faible ventilation en charge qui semble expliquer ce fait, qui n'a toutefois rien d'alarmant, rappelons-le. Les autres points chauds mesurés se situent essentiellement au dos des puces mémoire.

 

Image infrarouge GeForce RTX 2060 FE au repos [cliquer pour agrandir]Image infrarouge GeForce RTX 2060 FE en charge [cliquer pour agrandir]Image infrarouge GeForce RTX 2060 FE en charge sans backplate [cliquer pour agrandir]

Images thermiques de la  GeForce RTX 2060 FE (au repos et en charge avec et sans backplate)

 

Finissons nos mesures par la consommation des cartes testées.




Les 73 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués