• Présentation

 

Le Fusion Ultimate en pleine crise d'identité [cliquer pour agrandir]

Le Fusion Ultimate dans un Crystal 465X RGB 

 

L'AIO bien renforcé sur l'avant du boîtier [cliquer pour agrandir]La base Fusion Ultimate s'architecture autour d'une plateforme AMD X570. La carte mère utilisée est piochée dans le catalogue Asus et n'est autre que la TUF X570-Plus Gaming. Vous aurez tout le loisir de modifier ce support, mais c'est celui qui est proposé de base. 

 

Vous avez ensuite le choix du processeur, allant du minuscule Ryzen 3 3100 à l'énorme Ryzen 9 5950X; toute la gamme de processeurs de la série 3000 est toujours accessible. Nous, nous avons choisi le Ryzen 7 5800X pour notre machine de démonstration. Notre test vous en dira plus sur cet octocore à 16 threads, mais pour l'essentiel, sachez que son TDP est de 105 W et sa fréquence variera entre 3.6 GHz et 4.7 GHz (un peu plus lors de nos essais).

 

Pour assurer un bon refroidissement du CPU, PCSpecialist propose un AIO customisé à son effigie. La base est la même que celle proposée sur le Sigma II, mais elle est cette fois montée en push-pull. Il y a de quoi enrhumer le Ryzen 7 5800X !

 

Le kit de 16 Go de Veangeance LPX de chez Corsair [cliquer pour agrandir]Il est accompagné de 16 Go de mémoire, histoire de ne pas en faire trop. Ici, il s'agit d'un kit Corsair Vengeance LPX cadencé à 3200 MHz C16. Là encore, nous opérons un petit downgrade puisque le kit initial est un kit de 16 Go de Vengeance RGB PRO aux mêmes spécifications.

 

Pour le stockage nous ne faisons aucune concession ! Nous installons un Samsung 980 Pro de 500 Go, qui accueillera le système d'exploitation. Il embarque un contrôleur Samsung Elpis équipé d'un cache de 1 Go de LPDDR4. Version pro oblige, les puces seront de type MLC, d'origine Samsung toujours. Il est donné pour débiter jusqu'à 7000 Mo/s en lecture et 5000 Mo/s en écriture séquentielle, tandis que les accès aléatoires se feront à 1000000 IOP en lecture et 60000 IOPS (seulement...) en écriture. Le stockage pur est assuré par un Seagate Barracuda de 2 To accompagné d'un cache de 256 Mo.

 

Le Samsung 980 Pro de 500 Go [cliquer pour agrandir]

Pas de compromis sur le stockage

 

L'affichage est assuré par une RTX 3070 Twin Edge de chez Zotac, l'une des marques génériques proposées par le monteur. Disponible au moment de constituer le PC de démo, elle se substitue à une RX 6800 d'AMD, dont l'approvisionnement est aussi difficile. C'est pourtant cette dernière référence qui est proposée de base sur la configuration Fusion Ultimate. Nous nous retrouvons ainsi avec une presque équivalence de RTX 2080 Ti, l'efficacité énergétique en plus. Notre RTX 3070 embarque évidemment ses 8 Go de GDDR6 et dispose d'un TGP de 220 W. Les fréquences de fonctionnement sont celles de référence, à savoir 1500 MHz de base et 1725 MHz en boost pour la puce graphique. La mémoire tournera aux 1750 MHz de base également. Pour refroidir tout cela, il faudra faire confiance au dissipateur Icestorm 2.0 qui équipe la série. Le système dispose de deux ventilateurs asymétriques, de 90 et 100 mm. La fonction Freeze Fan vous permet de profiter d'un système passif jusqu'à 55°C.

 

La Zotac RTX 3070 Twin Edge installé dans la bestiole [cliquer pour agrandir]La carte est bien finie, avec une backplate en métal [cliquer pour agrandir]

La RTX 3070 Twin turbo Edge de chez Zotac

 

Le bloc d'alimentation chargé de supporter tout cela est un bloc Corsair TX650M semi-modulaire et certifié 80 Plus Gold. Ce bloc est remplace le Corsair CV650 80 Plus bronze proposé de base sur cette machine. L'option coûtera 108 € de plus, mais vous aurez le choix de la modifier en choisissant parmi la dizaine de blocs Corsair 80 Plus Gold, Platinum ou titanium allant de 550W à 1600W.

 

Pour terminer cette configuration, PCSpecialist ajoute une carte son de chez Creative, la Sound Blaster Audigy RX 7.1 multicanal (bien que l'audio embarqué fera le taf), une carte WiFi 802.11N 300 Mbps et le presque indispensable RGB contrôlé par un Commander Pro de chez Corsair !

 

 

• Le montage

Tout ce beau monde prend place dans un boîtier d'origine Corsair. Il s'agit Crystal iCUE 465X, que nous avons testé. Ce boîtier est un modèle moyen tour bourré de verre trempé. Sur la façade en verre nous trouvons le logo de l'assembleur et juste derrière les trois ventilateurs LL120 RGB. Le radiateur de watercooling est placé à la suite pour profiter du flux offert par la ventilation du boîtier, est il sera renforcé par deux 120 mm personnalisés aux couleurs de PCSpecialist. Le reste du boîtier est conforme à l'original. Il propose deux ports USB 3.0 en façade, pas d'USB Type C, et le connecteur audio. La machine se voit ensuite greffer un cinquième ventilateur en extraction, sur l'emplacement arrière vacant d'origine, petite touche qui manquait pour rendre le boîtier encore plus efficace. Du côté du stockage, les deux supports 2.5" à l'arrière du plateau sont laissés libres et vous aurez un emplacement vacant sur la baie de 3.5"; l'un d’eux étant occupé par le Seagate de 2 To.

 

L'intérieur, côté carte mère [cliquer pour agrandir]Derrière le plateau de carte mère, l'espace est optimisé ! [cliquer pour agrandir]

Dans le boîtier, ça donne ça

 

Le montage est réalisé avec le plus grand soin. Tout le câblage est acheminé vers son emplacement puis fixé solidement au châssis à l'aide de serflex. Le surplus de câbles est proprement dissimulé sous le compartiment. On y verra clair si'il était nécessaire d'ouvrir le boîtier pour le nettoyage mesuel ou toute autre maintenance habituelle. L'assembleur réalise un travail propre, en tout cas sur les deux machines qu'il nous a confier jusqu'à aujourd'hui. 

 

• Et si on détaillait la configuration ?

Nous avons fait les présentations, voici un récapitulatif du matériel utilisé, condensé dans un tableau. On vous met également le prix au détail des éléments utilisés à la date de publication :

 

Configuration Ryzen 7 5800X - RTX 3070
Processeur Ryzen 7 5800X
Carte mère Asus TUF Gaming X570-Plus
Carte graphique Zotac RTX 3070 Twin Edge
Mémoire 2 X 8 Go Corsair Veangeance LPX 3200 C16
SSD Samsung 980 Pro de 500 Go
Disque dur Seagate Barracuda 2 To - 256 Mo
Alimentation Corsair TX650M (650W, 80+ Gold)
Refroidissement Arctic Liquid Freezer II 280
Boîtier Corsair Crystal iCUE 456X
Divers Carte wifi / Carte son / Gestion ventilation et RGB
Prix au détail ~ 2035 €

 

PCSPecialist facturera cette machine environ 2275 € environs, avec le Commander Pro. Tous les PC sont accompagnés de 3 ans de garantie Or (2 ans pour les pièces, 3 ans pour la main-d'oeuvre), et sont assemblés et livrés en 3 semaines environ. Il est possible de frôler l'indescence en terme de tarif, en étant patient d'une part et en ajoutant un Ryzen 9 5950X, une RTX 3090, 1600W d'alimentation, un RAID de SSD pour le stockage etc. Ainsi, la machine dépassera sans mal les 7000 € !

 

Pour ce qui est du prix au détail, nous pouvons trouver une équivalence autour des 2050 €, voire 2200 € si vous poussez le stockage principal à 1 To, et en prenant en compte le fait que le GPU n'est pas vraiment disponible. De plus, nous modifions le système de refroidissement pioché chez Artcic dans notre cas, et nous ne comptons pas le coût d'un cinquième ventilateur. Le surplus facturé par l'assembleur est de l'ordre de 240 € au moment de rédiger ces lignes, mais les tarifs changent d'un jour à l'autre. Cet écart comprend l'assemblage/paramétrage et les frais d'expédition. Sur cette machine, le surcoût est plus important qu'à l'accoutumée. Les prix variant rapidement et les quelques menues soldes disponibles font que l'on double la prestation généralement facturée entre 80 et 120 € chez les assembleurs. Au-delà de cet écart plus important en cette période particulière, il apparaît que le prix d'ensemble de la machine reste raisonnable, si l'on a la garantie d'obtenir un GPU de dernière génération aux tarifs plus qu'excessifs faute de stock.

 

C'est tout pour la description du PC, allons voir de quoi il est capable en pratique.



Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !