La marge de progression de la réalité virtuelle est encore assez conséquente, et malheureusement les évolutions concrètes (comprendre "commercialisable") dans le milieu se font encore un peu attendre. Pourtant, derrière la scène le travail progresse, si bien qu'une jeune entreprise taïwanaise a récemment annoncé un prototype de casque avec pas moins de 2228 ppp (pixel par pouce). Pour rappel, le HTC Vive monte à 450 ppp et le Vive Pro pousse la limite jusqu'à 650. Le Pimax 8K devrait représenter une bonne évolution par rapport à ces deux là, mais encore faut-il qu'il soit finalisé et enfin commercialisé.

 

De leur côté, Google et LG travaillent eux aussi main dans la main afin de faire avancer le schmilblick, il ont ainsi récemment publié quelques détails supplémentaires autour de leur écran écran 4,3" OLED de 18 mégapixels, 1443 ppp avec une fréquence de rafraîchissement de 120Hz, pensé pour des casques VR avec un champ de vision large. Il est conçu à partir d'une dalle OLED blanche avec une structure de filtre de couleur autorisant une haute densité de pixel, associé à un fond de panier LTPS n-type pour un temps de réponse largement accru par rapport aux écrans OLED des smartphones actuels. Les chercheurs annoncent également avoir développé une "foveated pixel pipeline" idéale pour les applications VR et de réalité augmentée, tout particulièrement sur les systèmes mobiles. L'avantage de la technique de création d'image dite "foveated" est de permettre de positionner l'images avec la plus haute résolution de manière optimale en face de l’œil grâce à un suivi oculaire.

 

résumé des specs de l'écran Google/LG
Diagonale 4,3"
Résolution 4800 x 3840 (par oeil)
Pitch 17,6µm (1443 ppp)
Luminosité 150 cd/m²
Contraste >15 000:1
Profondeur de couleur 10 bits
Angle de vue

30° / horizontal

15° / vertical

Taux de rafraîchissement 120Hz

 

En l'état actuel, le prototype offre donc une résolution de 4800 x 3840 par œil (1443 pixels par pouce), un FOV de 120 x 96 degrés (horizontal x vertical) et un pitch de 17,6µm. Mais à en croire les données de l’équipe de recherche, de tels chiffres seraient encore assez loin du compte par rapport à l’œil humain. En effet, les chercheurs considèrent que le système visuel humain dispose d'un FOV de 160 x 150° et d'une acuité de 60 pixels par degrés, ce qui se traduirait - dans le contexte de la réalité virtuelle - d'un besoin d'une résolution de 9600 x 9000 par œil. À mi-chemin donc, mais ça progresse !(Source)

 

google cardboard vr

Il était une fois...

 Google et LG aussi travaillent sur un écran à haute densité de pixel destiné VR. Prometteur ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 31 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !