Décidément, Western Digital et Kioxia ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. Pour ceux qui l'auraient oublié, les deux partagent déjà une relation depuis plusieurs années dans le cadre d'un joint venture, originellement celui de SanDisk et Toshiba Memory Corp., mais le premier n'est plus qu'une ombre vivant à travers Western Digital suivant le rachat en 2016 et Toshiba Memory Corp est devenu Kioxia en 2019 après avoir été racheté en 2018 par un consortium japonais des mains de Toshiba qui voulait renflouer ses caisses (mais en est toujours l'un des actionnaires majeurs). Voilà pour la p'tite histoire.

 

kioxia logo

 +

western digital logo

?

 

On apprend aujourd'hui d'une source pas très sûre (c'est une rumeur, quoi), mais bien placée dans l'affaire, semblerait-il, et qui a donc préféré rester anonyme pour des raisons évidentes, que Western Digital et Kioxia seraient en pourparler pour une fusion des deux entreprises ! Une opération d'envergure qui se chiffrerait à plus de 20 milliards de dollars et qui verrait ainsi la naissance d'un nouveau géant du stockage. Dans le cas où les négociations se dérouleraient sans accroches, un accord pourrait être trouvé des le mois prochain, sans que le succès soit pour autant garanti, puisque Kioxia prépare aussi l'alternative d'une introduction en bourse depuis l'été dernier. Accessoirement, une rumeur de rachat permet aussi de faire monter la valeur de l'entreprise...

Naturellement, ni l'un ni l'autre des intéressés n'a souhaité commenter ces « rumeurs et spéculations du marché », mais ce n'est pas la première fois que celle-ci fait surface, le bruit avait déjà traversé la salle en avril dernier suggérant que Micron ou WD songeraient à reprendre la boite.

 

D'un autre côté, la perspective d'un consolidation de cette nature sur le marché du stockage n'aurait absolument rien de déconnant, d'autant moins dans le contexte actuel plein d'incertitudes et de nouvelles difficultés, et puis les deux entreprises ont déjà chacune au moins un pied dans l'autre, que ce soit financièrement ou technologiquement. Nul doute qu'il s'agirait aussi de former un concurrent plus solide pour mieux lutter avec l'industrie coréenne de la mémoire en général, et le géant Samsung en particulier. À titre indicatif, Kioxia et WD en ont vendu ensemble pour 17 milliards de dollars de puces mémoires en 2020, contre 18,6 milliards de $ chez Samsung.

En fin de compte, après avoir été snobé par le Japon et Toshiba pendant la revente de Toshiba Memory Corp. ayant aussi occasionné quelques frictions juridiques, Western Digitial pourrait prochainement enfin obtenir ce qu'il voulait à l'époque, peut-être ! Cela étant dit, cela réduirait encore un peu la concurrence sur ce marché déjà bien trop congloméré...  (Source)


Un poil avant ?

Bon plan • Seagate Firecuda 510 de 500 Go à 57,99 €

Un peu plus tard ...

Renaissance de Reserator et des AIO chez Zalman

 Quelle aventure entre ces deux-là, décidément ! À quand Kioxia Digital ou Western Kioxia ?  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !