La carte mère Z690i AORUS ULTRA a un problème, qu'il s'agisse de sa version DDR4 ou DDR5, et le fabricant a décidé de lancer une procédure de rappel après avoir effectué son enquête basée sur les nombreux retours de plusieurs utilisateurs ayant eu des problèmes avec le slot PCIe x16 PCIe 5.0 de la mobale.  En effet, ceux-ci auraient été confrontés à des soucis de compatibilités et de plantage sous la forme d'erreurs WHEA (Windows Hardware Error Architecture) lorsque l'emplacement est occupé par une carte graphique PCIe 4.0. 

 

Le constructeur en a donc conclu que l'unique slot PCIe x16 de la Z690i AORUS ULTRA ne fonctionnait pas comme prévu et a concédé la mise en place d'un programme « spécial » pour permettre aux propriétaires de cette carte mère (DDR4 et DDR5, rappelons-le) de la renvoyer pour procéder à un échange et recevoir à la place une Z690i AORUS ULTRA PLUS (essentiellement le même modèle mini-ITX, mais corrigé), ou alors de demander un remboursement de l'achat pour ceux qui préfèreraient passer à autre chose. La fenêtre de retour est ouverte jusqu'au 30 novembre 2022 et c'est ici qu'il faut se rendre pour effectuer sa demande.

 

z690i aorus ultra ddr4

 

Naturellement, des conditions sont à prendre en compte, par exemple, il faudra être en mesure de fournir un numéro de série valide, ainsi qu'une facture attestant que vous avez bien acheté votre exemplaire auprès d'un revendeur non tiers éligible, physiquement ou en ligne. Autrement dit, si vous avez obtenu votre Z690i AORUS ULTRA d'occasion via un particulier sur LebonCoin, c'est potentiellement mort. À voir, les détails du programme peuvent varier en fonction des régions du monde.

 

En cas d'impossibilité d'effectuer le retour ou d'un manque d'envie de le faire, GIGABYTE a aussi publié une solution pour permettre à la carte mère de fonctionner sans problème, il suffit de se rendre dans le BIOS et de forcer le fonctionnement en PCIe 3.0 au lieu du réglage par défaut en "auto" ou "PCIe 4.0" ou "PCIe 5.0". Certes, pas de quoi déjà brider les cartes graphiques existantes ni certainement les suivantes, mais ça n'en reste pas moins peu optimal, autant faire l'effort du retour si vous êtes éligibles pour obtenir un matériel pouvant fonctionner au top de ses capacités. Les plus sarcastiques diront qu'au moins, ce n'est pas un risque d'explosion ou d'incendie, c'est déjà ça !

 


Un poil avant ?

Et un premier test pour la Radeon RX 6750 XT, sous Linux qui plus est !

Un peu plus tard ...

Japan Display annonce eLEAP, une « percée » pour l'OLED

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !