Que vous fassiez toujours ou non confiance à GIGABYTE et à sa capacité à faire de l'alimentation suivant la mésaventure de ses modèles GP-Px50GM, sachez que le constructeur n'a rien abandonné et sera lui aussi sur le coup du PCIe 5.0 avec le fameux nouveau connecteur 12VHPPWR ! Au cas où vous l'auriez raté, ce dernier à la particularité de posséder 16 pins, configuré en 12 pins pour l'alimentation et 4 pour des signaux auxiliaires, un ensemble capable de fournir jusqu'à 600 W - pour de plus amples explications, revisitez ce billet de Nico. Au passage, l'usage des 4 pins supplémentaires étant a priori optionnel, ce nouveau connecteur pourrait aussi être utilisé uniquement via ses 12 pins (par exemple sur un RTX 30 FE), ce qui limiterait la puissance à 450 W, mais aussi avec un adaptateur 2 x 8 pins, cette fois-ci pour un maximum de 300 W.

 

En tout cas, tout semble déjà indiquer que cette nouvelle prise devrait être la solution de choix pour les futures RTX 4000 et RX 7000, respectivement Lovelace et RDNA3, au moins pour les plus gros modèles de ces futures générations, pour lesquels beaucoup craignent déjà des consommations assez gargantuesques. Il faut admettre que de voir toutes les alimentations « PCIe 5.0 Ready » déjà présentées à ce jour faire au moins 1000 W laisse assez songeur, comme les ROG Thor Titanium/Platinum II et ROG Loki d'ASUS, et les SFX-L Platinum de Cooler Master, et maintenant cette UD1000GM PG5 de GIGABYTE ! Au cas où, « UD » c'est pour Ultra Durable.

 

gigabyte ud1000gm pg5

 

Le nouveau modèle de GIGABYTE est largement basé sur l'UD1000GM existante, la différence principale étant la présence du connecteur 12VHPWR pour l'exemplaire « PG5 ». Celui fait 150 x 140 x 86 mm et possède un ventilateur de 120 mm à roulement FDB, un ensemble relativement compact et aussi entièrement modulaire. À l'inverse des alimentations concurrentes susnommées, l'offre de GIGABYTE est « seulement » 80PLUS Gold.

 

gigabyte ud1000gm pg5 [cliquer pour agrandir]

 

gigabyte ud1000gm pg5 3

 

GIGABYTE affirme que l'UD1000GM P5G possède un nouveau système de refroidissement avec des radiateurs « optimisés », ainsi qu'une ventilation passive en dessous d'une charge de 20 % - une limite bien basse, là où de nombreux constructeurs poussent le fonctionnement fanless jusqu'à 50 % de charge. Comme de coutume, les condensateurs principaux (donc pas tous) sont d'origines japonaises et l'alimentation possède toutes les protections habituelles, à savoir OPP, OVP, UVP, SCP, OCP et OTP. Le MTBF est estimé à 100 000 heures et la garantie est de 10 ans, ce qui est correct.

 

Compte tenu des caractéristiques et du positionnement habituel de la marque, il y a fort à parier que l'UD1000GM P5G sera probablement parmi les plus abordables de sa catégorie. Mais le constructeur n'a pas encore donné de tarif officiel ni de date de disponibilité. Les GPU concernés n'étant pas encore arrivés, il n'y a de toute façon pas le feu, pas encore... L'explosion du marché des alimentations PCIe 5.0 arrivera le moment venu.

 


Un poil avant ?

Ajout des 12900F et 12600 + B660 au dossier Alder Lake

Un peu plus tard ...

Les revenus générés par Intel de nouveau supérieurs à ceux d'AMD... en Allemagne

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !