Après quelques années d'une absence prolongée du segment du SSD vendu au détail en magasin et un peu à la surprise de tous (ou pas), SK Hynix - surtout connu pour produire et fournir de la NAND et de la DRAM, ainsi que des SSD directement aux OEM - a annoncé son retour sur le marché du SSD mainstream avec une série SuperCore, dont les premières références sont les Gold S31. Ce n'est pas tant un retour fracassant, puisque la gamme SuperCore est une famille de SSD 2,5" avec du bon vieux SATA et des capacités de 250 Go à 1 To. Retrouvez ci-dessous leurs caractéristiques techniques, tout du moins les quelques connues pour l'instant, SK Hynix n'ayant malheureusement pas été bien bavard pour le moment.

 

SK Hynix SuperCore Gold S31250 Go500 Go1 To
Format 2,5"
Contrôleur Contrôleur fait maison
NAND NAND 3D fait maison
Cache DRAM oui
Lecture Séquentielle 560 Mo/s
Écriture séquentielle 525 Mo/s
Endurance 200 TBW 300 TBW 600 TBW
DWPD

0,438

soit 109 Go/jour

0,329

soit 164 Go/jour

0,329

soit 328 Go/jour

MSRP 49,99$ 77,99$ 123,99$
Garantie 5 ans

 

Comme vous pouvez le voir, il n'y a pas de quoi sauter au plafond, et SK Hynix ne détaille ni son contrôleur ni la NAND exploitée. Pour le reste, ce sont les caractéristiques habituelles d'un SSD SATA ordinaire et commun, c'est-à-dire dans les limites imposées par cette norme largement devancée par le NVME, et sur le terrain l'on se retrouve par exemple face à face avec la gamme SSD 860 EVO de Samsung. SK Hynix marque donc son retour de manière très conservatrice, en sachant toutefois que le constructeur ne s’arrêtera pas là et prévoit déjà de lancer des références PCIe dès l'année prochaine. Pour l'instant, ces modèles sont lancés uniquement outre-Atlantique et déjà disponibles chez les gros revendeurs, mais la distribution devrait s'étendre à l'Europe également l'année prochaine, peut-être simultanément à l'arrivée des modèles NVMe.

 

Les prix affichés pour l'instant ne paraissent pas non plus particulièrement compétitifs, d'autant plus face aux autres constructeurs de NAND comme Samsung, Toshiba ou encore Intel et qui proposent déjà leurs propres solutions depuis des années avec plus ou moins de succès. SK Hynix estime peut-être tout de même qu'il est encore parfaitement envisageable de s'y tailler une certaine réputation et une part du gâteau, en dépit de l'état de saturation du marché. Après tout, chercher à se diversifier dans le contexte actuel du marché de la NAND seule n'est peut-être pas une mauvaise idée non plus, accessoirement cela permettrait aussi de liquider plus rapidement les trop-pleins de NAND, mais promet de ne pas être une mince affaire et surtout avec une offre qui n'apporterait pour l'instant rien d'exceptionnel à première vue. (Source : SK Hynix, via Anandtech)

 

sk hynix ssd supercore gold s31 sata

 Voici les SuperCore Gold S31, les premiers SSD signés SK Hynix depuis longtemps, et du bon vieux SATA pour commencer ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !