Samsung, le géant coréen que l'on ne présentera plus, a annoncé considérer tirer le frein à main des chaînes de production de l'une de ses usines de LCD en Corée du Sud face à un marché de l'écran trop bien approvisionné, ayant pour conséquence une chute assez logique de la profitabilité. Pour le moment, aucune décision n'aurait toutefois encore été prise. Il est vrai que le marché du LCD de manière générale - smartphone, télévision, écran de PC, etc. - est particulièrement bien fourni avec plusieurs concurrents - sans oublier la montée en puissance des rivaux chinois - et des usines reparties dans plusieurs pays asiatiques, dont la Chine, le Japon et la Corée du Sud, forçant une compétition assez féroce entre les différents acteurs (ah, si seulement on pouvait en dire autant pour tous les marchés).

 

samsunglogo

 

Cependant, en partie à cause d'un contexte macroéconomique toujours plus incertain, mais aussi de la transition vers les dalles de type OLED de dernières générations, les constructeurs de LCD s'attendent déjà à une saison festive particulièrement morne accompagnée d'une demande en baisse, d'où une pression accrue pour les fournisseurs de dalles. Ces derniers ont bien essayé de se distinguer de la foule en équipant parfois leurs dalles LCD de nouvelles "technologies", par exemple le quantum-dot ou encore le HDR, l'occasion d'améliorer l'image tout en justifiant souvent parallèlement une hausse des prix (parfois assez phénoménale si l'on jette un oeil aux 1ers écrans G-Sync HDR).

 

Dans le lot, Samsung est le plus gros producteur de dalle LCD au monde, avec deux grosses usines dans son pays d'origine et une troisième en Chine, la division Samsung Display est de ce fait nécessairement très sensible à ce genre de ralentissement. Il semblerait que la compagnie souhaiterait dans tous les cas vouloir conserver sa production en Chine,  mais l'avenir de l'une des usines coréennes serait encore incertain si l'on en croit le communiqué du constructeur :

 

Samsung Display has been adjusting the production output and facility operation due to oversupply and worsening profitability, and we are still considering the suspension of the line, but nothing has been decided.”

 

Samsung n'est pas le seul. Son compatriote LG Display se trouve lui aussi dans une situation identique et plusieurs scénarios seraient sur sa table pour l'avenir de la production de dalles LCD. Justement, à ce sujet LG semblerait toutefois avoir un petit train d'avance, puisque le constructeur a déjà converti l'une de ses lignes de production LCD vers la fabrication de dalles OLED. En fin compte, c'est un chemin que Samsung pourrait également être amené à suivre à l'avenir. Parallèlement, les prix des dalles des téléviseurs auraient été en "chute libre" tout au long du mois de juillet, en dépit des ajustements de la production des constructeurs chinois. Après tout, c'est peut-être aussi le signe que la dalle LCD "traditionnelle" a désormais fait son temps et qu'un remplacement technologique est dû. OLED ou MicroLED, lequel reprendrait finalement le flambeau ? (Source)

 

dalle lcd plafond faux ciel

Y'en a même dans les plafonds !

 Des difficultés en vue pour les fabricants de dalles LCD, le géant Samsung en tête ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !