Si vous êtes pris de nausées simplement à la vue ou à la lecture du mot "QLC", alors cette brève n'est probablement pas faite pour vous, on s'en voudrait quand même un peu de vous rendre malade entre deux soirées estivales bien arrosées. La QLC, (presque) tous les constructeurs l'ont planifiée et tous s'y mettent progressivement pour de bon; Micron avait été le premier à le faire, suivi des annonces de Western Digital, Toshiba et Intel, Samsung aussi avait déjà affirmé être dans le droit chemin. Enfin, cela s'est enfin concrétisé chez le Coréen qui - en l'occasion du Flash Memory Summit - a pu confirmer les débuts de la production en masse de SSD SATA blindés de NAND 3D QLC à hauteur de 4To.

 

samsung ssd sata qlc

 

Il est bien là l'un des avantages majeurs de ce type de NAND, permettre une montée en capacité sur le segment mainstream sans casser la baraque bancaire pour autant. Les inconditionnels de la NAND SLC - merci à ceux qui sont toujours là -  vous diront qu'une telle NAND est une hérésie à la limite de pouvoir déclencher la fin du monde (oui, on exagère un peu), heureusement certains ont déjà essayé de prouver que ce ne sera pas forcément aussi dramatique, sans oublier l'avantage des promesses tarifaires de la NAND QLC. Finalement, beaucoup ne manqueront certainement pas d'y trouver leur compte notamment pour de l'archivage ou un usage orienté lecture (comme dans le cas d'une librairie de jeux Steam, etc.) plutôt que de l'écriture intensive où l'endurance pourrait effectivement se révéler être problématique.

 

Pour en revenir à Samsung, son SSD 2.5" SATA de 4To exploite de la NAND QLC 4-bit manufacturée à partir du design la 4ème génération de V-NAND (le constructeur n'en a pas encore précisé sa lithographie) et reprend la base déjà utilisée par sa V-NAND 1Tb de type TLC. Ce SSD comprendrait ainsi un total de 32 puces mémoire connectées à ce qui devrait être un contrôleur de SSD TLC, en témoignent les vitesses de 540 Mo/s et 520 Mo/s respectivement en écriture et en lecture séquentielles, le tout a priori aussi accompagné de la technologie de cache TurboWrite de Samsung. Mais contrairement à la garantie de 5 ans habituellement offerte avec ses autres SSD NVMe et SATA, Samsung ne garantirait ses SSD QLC uniquement sur une durée de 3 ans, un point qui ne manquera pas de donner encore du grain à moudre aux activistes anti-QLC, d'autant plus qu'aucune tarification n'a encore été discutée par le constructeur. Enfin, Samsung prévoit aussi des modèles de 1 et 2To pour compléter la gamme un peu plus tard dans l'année. (Source)

 La NAND 3D QLC se confirme chez Samsung et sera commercialisée prochainement sous la forme d'un SSD SATA de 4To ! Du gros stockage SSD abordable capable de culbuter le bon vieux HDD ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !