Western Digital a enfin trouvé un moyen de se lancer sur le marché des SSD sans se casser le nez par manque d'expérience. Il aura suffi à la firme de signer un gros chèque de $19 milliards, ce qui lui a permis de s'offrir SanDisk en octobre 2015 et l'autorise aujourd'hui à présenter ses SSD WD Green et WD Blue.

 

On retrouve des noms habituels chez le constructeur, mais déclinés pour les SSD aux formats M.2 2280 et 2,5" SATA 6Gb/s. Les WD Blue sont les plus gaillards des deux (même s'ils font partie de la gamme grand public, les gammes WD Black et Velociraptor s'occupant des utilisateurs voulant plus de performances) et les WD Green sont en dessous, du côté des périphériques plus abordables et économes en énergie. On commence par les SSD WD Blue dont voici le détail :

 

wd ssd blue 

SSD WD Blue250Go500Go1000Go
Format 2.5" 7mm SATA 6Gb/s ou M.2 2280
Contrôleur Marvell 88SS1074
NAND SanDisk 15nm TLC
Lecture séquentielle 540 Mo/s 545 Mo/s 545 Mo/s
Écriture séquentielle 500 Mo/s 525 Mo/s 525 Mo/s
Lecture aléatoire 4k 97k IOPS 100k IOPS 100k IOPS
Écriture aléatoire 4k 79k IOPS 80k IOPS 80k IOPS
Average Power 70 mW
Max Power 4.4 W
Chiffrement Non
Endurance 100 To 200 To 400 To
Garantie Trois ans
Tarif 99€ (2,5")
109€ (M.2)
169€ (2,5")
179€ (M.2)
339€ (2,5")
349€ (M.2)

 

Trois capacités de stockage donc avec 250, 500 et 1000Go et des performances qui collent avec les gammes actuelles du marché. Comme toujours, les modèles de moindre capacité de stockage n'ont pas les performances de leurs ainés, même si les communiqués de presse oublient souvent de le signaler. Passons aux SSD WD Green :

 

wd ssd green

 

SSD WD Green120Go240Go
Format 2.5" 7mm SATA 6Gb/s ou M.2 2280
Contrôleur Silicon Motion SM2256S
NAND SanDisk 15nm TLC
Lecture séquentielle 540 Mo/s 545 Mo/s
Écriture séquentielle 405 Mo/s 435 Mo/s
Lecture aléatoire 4k 37k IOPS 37k IOPS
Écriture aléatoire 4k 63k IOPS 68k IOPS
Conso au repos 30 mW
Chiffrement Non
Endurance (TBW) 40 To 80 To
Garantie Trois ans
Tarif - 89€ (2,5")
95€ (M.2)

 

Les SSD WD Blue sont déjà disponibles sur le WDStore et les WD Green arriveront d'ici la fin du mois. On retrouve sans surprise de la NAND TLC 15nm de chez SanDisk à tous les étages et c'est le contrôleur qui viendra faire la différence entre les deux modèles (en plus du firmware et des autres composants).

 

La question (légitime) qui se pose maintenant est de savoir si Western Digital a développé ses propres SSD grâce aux savoirs conjugués de SanDisk et Toshiba (ils sont partenaires grâce à une grosse usine en commun) où si l'on a du rebadgeage bête et méchant. À en croire les premiers démontages par des confrères qui en ont en test et les caractéristiques dévoilées pour ces engins, les WD Blue seraient des X400 au firmware modifié et les WD Green des SSD Plus (G26) ayant subi le même traitement. Donc à part l'étiquette, on reste sur du SanDisk avec des performances correctes à l'usage (en benchmark c'est une autre histoire), mais un tarif qui grimpe grâce à l'étiquetage vert ou bleu.

 

 Les SSD WD Blue et SSD WD Green directement chez Western Digital

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !