C'est le grand jour, celui où Microsoft fait ses conférences sur la nouvelle génération de Windows, qui semble avoir largement fuité entretemps sur Internet, et avec un teasing digne des plus grands fabricants de composants pour PC histoire de faire grimper la sauce. C'est donc en cette fin d'après-midi que la première conférence a eu lieu - si vous l'avez raté, elle est encore en rediffusion sur le site - et que nous avons pu découvrir la version officielle de cette onzième itération de l'OS fenêtré, présentée par plusieurs membres de l'équipe. Nous n'allons pas le cacher, et nous y reviendrons plus tard, mais il ne s'agira pas d'une rupture totale ou d'un OS qui refonde le noyau même de Windows, mais bien une très grosse mise à jour de Windows 10.

 

windows 11 - nouvelle interface officielle [cliquer pour agrandir]

 

Une nouvelle interface et plus d'applications

C'est donc, comme sur la build qui avait fuité, un système d'exploitation qui reprend l'interface développée sous Windows 10X, qui semble optimisée pour les tablettes et les écrans tactiles tout particulièrement. Cependant, contrairement à Windows 8 en son temps, nous ne sommes pas sur une rupture totale des codes visuels, mais cela risque d'en perturber plus d'un, surtout chez les vieux de la veille. Néanmoins, il faut avouer que l'interface est tout de suite plus ergonomique et laisse plus de place aux applications du Windows Store, mais une grosse partie des innovations montrées ne seront pas très intéressantes pour ceux qui vénèrent toujours le desktop.

 

Grosse avancée toutefois, les applications Android qui sont hébergées sur l'Amazon Store seront disponibles, ce qui pourrait confirmer des rumeurs sur la portabilité des stores autres que ceux de la Raymonde. D'autres applications, comme Canvas, vont être rajoutées à Windows afin d'augmenter les outils pour les créateurs et le monde de l'éducation, et Teams va faire partie intégrante de l'OS, ce qui n'est pas une grande surprise vu le développement massif du télétravail à travers le monde depuis la crise sanitaire.

 

Vers une fusion avec les innovations Xbox

Sur la partie des jeux vidéos, nous sommes sur l'apport des technologies apportées par la Xbox et dont le canal Insider de développement a déjà fait de grosses avancées, il s'agit du HDR automatique et du DirectStorage. Nous vous conseillons donc de relire nos billets sur ce sujet, mais ce sont des ajouts très intéressants pour les joueurs, cependant qui étaient déjà au menu pour Windows 21H2, renforçant cette impression qu'il s'agit plus d'un renommage de la mise à jour majeure prévue en fin d'année, plutôt que d'un OS tout frais et tout neuf.

 

Par ailleurs, le Xbox Game Pass sera intégré comme application dans le nouvel OS, par contre il faudra tout de même payer pour y accéder, il reste tout de même l'un des abonnements les plus rentables dans ce style, puisqu'il intègre les jeux Microsoft, Bethesda et ceux du catalogue EA Play. L'application Xbox pourra aussi prendre en charge nativement le service de Cloud Gaming intégré dans le Xbox Game Pass Ultimate, et d'autres nouveautés comme le cros-play et le cross-save avec les Xbox devront apparaitre dans les semaines à venir.

 

windows 11 - xbox game pass [cliquer pour agrandir]

 

Un renouveau, ou une grosse mise à jour ?

En revanche, nous restons finalement assez déçus de cette conférence, qui est très vendeuse mais qui donne vraiment l'impression qu'il s'agit d'un renommage de la prochaine version majeure de Windows 10. Le discours sur la compatibilité matérielle laisse à présager qu'en effet, nous sommes toujours sur un kernel proche de Windows 10, et qu'il va falloir attendre encore quelque temps pour voir de gros changements, comme la refonte du système de fichier ou une révision complète de l'explorateur Windows.

 

D'autre part, il s'agit d'un système prévu pour être hyper connecté en apparence, ce qui n'est pas choquant aujourd'hui, mais qui risque d'en faire râler plus d'un, la vie privée étant un aspect important de l'informatique après tout. Pas d'inquiétude, dès que le devblog de Microsoft sera de nouveau en route, nous vous ferons parvenir toutes les nouveautés apportées par l'éditeur. Dernier point , la mise à jour commencera dans quelques mois et sera gratuite pour les utilisateurs de Windows 10, par contre un certain nombre de prérequis sont présents, et ce sera le premier OS totalement x64 de Microsoft.

 

Vous pouvez aussi retrouver le récapitulatif officiel sur le site de Microsoft

 

microsoft windows 11 blend cdh

Finalement, cette profanation était juste à peu de détails près ! 


Un poil avant ?

Le FSR arrive sur DOTA 2, levant l'espoir d'un déploiment rapide de la solution

Un peu plus tard ...

REKT enrichit son offre de bureau : R-DESK Mobile, R-DESK Max L et RGo FRAME

 La nouvelle génération de Windows a été dévoilé par Microsoft, mais ressemble plus à une grosse mise à jour qu'un nouvel OS... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 38 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !