Quand on parle d'IA et de jeu, on pense de suite à celle qui contrôle les ennemis et gère le niveau de difficulté et de réalisme du titre. Cependant, ce n'est pas la seule application possible : nous avions déjà parlé des équipes de chez Google, qui se sont attelés à une IA d'équipe utilisant Quake III comme testeur du skill amassé.

 

atari 2600

Voilà qui ne nous rajeunit pas !

 

Ici, c'est de NVIDIA dont il est question, l'entraînement étant effectué sur des GPU via l'adaptation sauce CUDA d'un framework de test basé sur... des jeux Atari. Nommé ALE (Atari Learning Environment), le projet est très sérieux et sert à évaluer les performances en apprentissage par renforcement de différents réseaux de neurones. Au vu de la simplicité de l'émulation et de la faible mémoire que le processus demande, les chercheurs ont réussi à générer entre 40 et 190 millions d'images par heure : de quoi sérieusement donner de la matière aux algorithmes testés.

 

Le projet fait sourire, mais brille encore par son inutilité. Pourtant, une telle infrastructure pourrait permettre de tester la précision des programmes avant leur mise en production dans la vie réelle, par exemple dans les domaines de la santé ou de la conduite autonome... encore faut-il que le jeu-simulation soit suffisamment proche de la réalité !

 

 Faire jouer une machine à l'Atari 2600 : de quoi lui permettre de se détendre entre deux benchs ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !