Tout comme les Ultrabook en 2011, Intel récidive et crée une sorte de nouveau label pour les ordinateurs portables orienté mobilité : Project Athena. Concrètement, il s'agit d'une liste de règles à respecter pour obtenir - très probablement contre monnaie sonnante et trébuchante, pourvu que cela ne soit pas au détriment du consommateur - un magnifique logo. De quoi y voir un lien avec la fin de l'opération Intel Inside ?

intel project athena

Un logo dans l'air du temps, qui n'est pas sans rappeler les emballages des core i5 et i7 de bureau depuis Skylake

 

Il ne s'agit cependant pas que de marketing : les PC devront entres autres être capables de fournir une autonomie de plus de 9h sur un usage mixte et 16h en lecture vidéo : un bon point pour Ice Lake ! En effet, le processus de gravure se doit d'être bien maîtrisé pour obtenir une réduction des courants de fuite autorisant ce type de durée de fonctionnement de la batterie. Sauf que pour le moment, seuls trois PC sont concernés : le Dell XPS 13 et les HP Elitebook 1040 et 830... qui ne sont donc pas de 10ème génération. Ce n'est pas tout : il faudra un minimum de 8 Go de RAM, 256 Go de SSD et un temps de réveil de moins d'une seconde. De quoi miser sur une qualité premium prononcée des produits.

 

Stratégiquement, l'opération a beaucoup de sens : dans un domaine habituellement acquis à la firme, il faut trouver un moyen de lutte contre l'Always Connected PC de chez Qualcomm, qui tente encore de grignoter le marché des ordinateurs portables avec des CPU ARM. Surtout quand la concurrence d'AMD est elle aussi attendue au tournant... Fin 2019, la bataille des laptops ? (source : MiniMachines)

 Un label de plus en provenance d'Intel : de quoi conserver sa domination sur le segment mobile ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !