Si vous êtes usuellement des gens méfiants vis-à-vis des nouveautés, vous faites peut-être partie des 18% qui utilisent encore Windows 7 en dépit de l'arrêt prochain de son support, ou, à la limite, des 70% des utilisateurs de machines sous Windows 10 n'étant pas passées à la version 1809 - aussi appelée Destructive Fall Creator Update. Avec un nombre de navets à en faire pâlir certains cadors de Nanarland, cette mise à jour a fait des ravages pour de nombreux utilisateurs, l'expression étant ici à prendre au sens propre.

 

Ces temps sont désormais officiellement terminés, car la firme a annoncé que cette version est - enfin - prête pour un déploiement à grande échelle : comprendre également chez les versions Pro et Éducation qui bénéficient d'un régime retardé de distribution, justement pour se protéger des erreurs de jeunesse. Hasard du calendrier, ou plutôt grand retard, la première mise à jour bisannuelle de 2019 devrait arriver d'ici quelques semaines, apportant son lot de nouveautés et d'espoirs (pour des temps plus lointains tout du moins...).

 

microsoft coule penguin cdh

S’il y a un problème, vous pouvez toujours appeler Tux !

Ce message était sponsorisé par l'Amicale des Linuxien Poilus, toujours présente pour vous dire de changer d'OS quand vous voulez juste jouer à Metro Exodus ou baisser la vitesse de votre ventilo.

 

Fin d'un sombre épisode qui n'est pas sans rappeler l'expérience référente en la matière, Windows ME ? Pour certains, il s'agira surtout de sauter cette mouture et passer directement à la suivante sans passer par la case départ. Allons, mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ? (Source : WCCFTech)


Un poil avant ?

Nvidia pas pressé avec le 7nm

Un peu plus tard ...

SSD NVMe VPN100 : une famille de vipères patriotes et joueuses avec un gros radiateur

Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !