La fin de Windows 7 est annoncée, et un peu à la manière de XP, on sent que la résistance sera dure - tel est le sort des versions de l'OS fenestré qui réussissent, personne ne pleurant la fin du support de Vista. D'ici janvier 2020, cette version sera laissée à elle-même, laissant ses failles de sécurité ouvertes à qui se sentira prêt à les exploiter.

 

Oui, mais dans le monde professionnel, certains logiciels évoluent lentement - quand il ne s'agit pas de matériel vétuste, c'est pourquoi la Raymonde propose un support étendu (payant) jusqu'en 2023. Et comme il s'agit de pro n'ayant pas vraiment le choix, les tarifs sont bien relevés.

 

En effet, il faudra débourser pas moins de 25$ par an et par poste pour bénéficier de ces mises à jour pour ceux possédant la version Entreprise - ce qui peut sembler peu, mais il faut multiplier par le nombre de postes concernés - et, cerise sur le gâteau, ce chiffre doublera chaque année ! Si par contre vous n'avez que la version Pro, il faut encore multiplier par deux ces tarifs.

 

C'est qu'ils sont fortiches chez les responsables commerciaux de la boite aux tout-petits-logiciels : au lieu de se poser la question du coût de migration à Windows 10, cette dernière est plutôt le coût de rester sous Windows 7. Si la politique est discutable moralement, il n'empêche qu'on peut difficilement dénier son efficacité... À quand la prochaine étape ? (Source : WCCFTech)

 

windows10 logo blague maj

Il est pourtant plein d'avantages, ce WIndows 10 !

 Si la licence Windows 10 peut facilement se trouver apacher pour les particuliers, chez les Pros voulant rester à Seven, c'est salé ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !