Microsoft tient la cadence et continue de fournir à ses Insiders des mises à jour pour Windows 10. On parle ici de la boucle rapide, certains préfèrent la boucle lente qui offre plus de stabilité, mais ne donne pas le petit frisson d'excitation de celui qui a le droit aux nouveautés en premier. D'ailleurs, ces derniers peuvent déjà se préparer au plaisir de passer à la version 14942 du système d'exploitation.

 

La liste de modifications et correction est assez longue cette fois et vous pourrez la retrouver au complet sur la page dédiée au programme Insider. Nous allons nous concentrer sur les principales modifications apportées. Tout d'abord, le menu démarrer change une nouvelle fois et il est maintenant possible de masquer la liste des applications (c'est une requête qui est apparemment souvent revenue côté utilisateurs). L'application Photo fait peau neuve et améliorer sa navigation, en plus de débarquer sur Xbox One au passage. Les touchpads ne sont pas en reste et Microsoft a amélioré la précision de ses pilotes pour que les mouvements à deux doigts soient mieux reconnus et que les erreurs de positions soient réduites.

 

Oh le beau menu démarrer ! [cliquer pour agrandir]

 

Autre changement, l'icône de mise à jour est modifiée et les mises à jour suivent la nouvelle donne mise en place par la 14926. C'est-à-dire qu'une application de base supprimée sur la machine ne réapparaitra pas une fois la mise à jour passée. Un point qui peut sembler anodin, mais qui a le mérite de faire gagner du temps et de respecter les choix de l'utilisateur (une fois n'est pas coutume). Point encore plus remarquable, si vous allez faire un tour dans le gestionnaire de processus du système, vous verrez que les processus système sont plus nombreux dans le cas où vous auriez plus de 3,5Go de RAM sur la machine. Au lieu de tout regrouper dans un seul svchost (Service Host), les services sont maintenant séparés et permettent deux choses. Premièrement, avoir un oeil sur leur impact sur la RAM, le CPU et le réseau et deuxièmement, assurer plus de stabilité. Jusque là, si un svchost sautait, tout ce qui lui était lié faisait de même. Maintenant, un service qui saute n'embarquera pas avec lui tous ceux qui lui sont liés (sauf nécessité de fonctionnement). De plus, isoler les services apporte un plus côté sécurité qui est loin d'être négligeable.

 

On terminera sur le sujet en signalant aux développeurs web qu'ils pourraient avoir des problèmes pour se connecter à un serveur local, mais un bricolage est possible pour corriger le tir. D'ailleurs, ceux qui aiment bricoler seront aussi contents de voir qu'une barre d'adresse est ajoutée à l'éditeur de registre système, ce qui permettra de s'y retrouver plus facilement. La mise à jour sera automatiquement proposée aux Insiders et ceux qui veulent s'y mettre trouveront tout ce qu'il faut dans la rubrique "Mise à jour" de leur Windows 10.

 

En voila une bonne idée ! [cliquer pour agrandir]

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !