La DDR5 se précise toujours plus ! L'année dernière, Cadence et Micron avaient dévoilé leur planning simultanément à la démonstration de leurs premières puces mémoire DDR5. On y avait appris que l'on ne devrait pas encore apercevoir de DDR5 sur nos plateformes à la maison avant un p'tit moment, mais les nouvelles puces commenceraient par contre déjà à s'installer petit à petit dans les serveurs et datacenters dès cette année. Accessoirement, rappelez-vous aussi que SuperMicro pourrait se servir de l'occasion de la DDR5 et du PCIe 4.0 pour revenir plus sérieusement sur le marché de la carte mère "gaming" - donc grand public - et titiller les constructeurs bien installés sur ce marché, tels qu'ASUS et GIGABYTE.

Retour au sujet spécifique du jour, on savait déjà la DDR5 en bonne voie chez SK Hynix, et aujourd'hui le Coréen a fait une sortie avec son compatriote Samsung lors de l'International Solid-Sate Circuits Conference pour présenter un peu plus en détail leurs objectifs pour 2019 en ce qui concerne l'avancement de la DDR5. Ainsi, tous deux espèrent sortir des produits DDR5 dès la fin de l'année, mais avec SK Hynix ciblant principalement les plateformes destkop, tandis que Samsung s'occupera avant tout des appareils mobiles (vive la concurrence à l'amiable).

 

SK Hynix aurait profité de l'ISSCC 2019 pour dévoiler aussi un module SDRAM DDR5 16Gb, lequel fonctionnait apparemment à 1,1V tout en offrant un débit de 6,4 Gb/s par pin. Un module mémoire fabriqué selon un procédé en 10nm et qui mesure tout juste 76,22mm² - rien de très nouveau, ce sont des détails techniques que nous avions déjà pu découvrir en novembre dernier (cf. la DDR5 en bonne voie chez SK Hynix). De son côté, Samsung était malheureusement resté très avare en information à l'ISSCC 2019, et se serait contenté de (re)causer de SDRAM LPDDR5 dédiée aux laptops, tablettes et smartphones, sans détailler quoi que ce soit de plus sur le fonctionnement et les caractéristiques du module. Il faut se souvenir que Samsung avait déjà parlé l'été dernier d'un module LPDDR5 8Gb nécessitant 1,05V et fournissant un débit de 7,5 Gb/s par pin, soit aussi plus économe et plus rapide que l'offre desktop de SK Hynix au menu pour 2019.

 

En tout cas, heureusement que les constructeurs n'attendent pas les standards JEDEC pour peaufiner leurs produits. Ça progresse quand même un peu du côté de l'organisme, les standards de la LPDDR5 ont ainsi été mis à jour le 19 février, mais les directives finales pour la DDR5 n'ont toujours pas été publiées - et dire qu'en 2017 le JEDEC voyait la DDR5 pour 2018, on finira bien par y arriver, de toute façon ce n'est pas comme s'il y avait urgence de notre côté. Encore une fois, la DDR5 visera dans un premier temps le marché des serveurs et datacenters toujours avide d'une augmentation des performances avec une baisse de la consommation en sus, et bien sûr servira à animer un marché de la mobilité largement devenu stagnant - en espérant que les prix de la DDR5 se seront donc un peu tassés d'ici à ce qu'elle débarque dans nos machines, on peut bien rêver un peu. (Source)

 

isscc 2019 sk hynix samsung

 (L)DDR5 : où en sont donc SK Hynix et Samsung pour 2019 ? Et le JEDEC ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !