On se souvient de cette époque bénite où le dieu Intel nous offrait, dans toute sa bonté, 10% de perfs en plus d'une génération de CPU à une autre, avec une limitation à 4 coeurs et 8 threads pour le segment mainstream. AMD pendant ce temps se débattait avec un Bulldozer anémique, faisant naitre d'incessantes joutes verbales sur le fait qu'il était un octocore ou un quadcore déguisé. Et puis Ryzen est arrivé, pensé par un Jim Keller qui a offert une cure de jouvence à une firme en perdition, avec ses vrais 8 coeurs, et des performances excellentes face à l'offre du moment.

 

Tout ça nous a amenés à Rocket Lake, qui a lâché Skylake pour Cypress COve, et Zen 3 avec son gros CCX à 8 coeurs. Mais que vaudrait ce petit monde si tout le monde en gaming  était limité à 4 coeurs et 8 threads, et à la même fréquence de 4.2 GHz (exception faite du 1800X qui n'a eu droit qu'à 4.1 GHz) ? C'est ce qu'a fait Techspot, en prenant 15 processeurs allant du 2600K au 11900K, et du FX-8350 au Ryzen 7 5800X. Tout le monde s'est retrouvé sur un pied d'égalité, la seule différence se faisant sur l'IPC et l'architecture. Pour donner du grain à moudre, c'est une RX 6900 XT qui a servi de base, et le tout en Full HD, seul véritable domaine où l'influence du CPU est totale. En général, Sandy, Ivy et Bulldo sont à la traine par rapport aux autres, le reste est un chassé-croisé où le 11900K et le 5800X, mêmes bridés, se partagent la part du lion.

 

intel vs amd licornes

 


Un poil avant ?

Fallout 3 GOTY enfin libéré du boulet Games for Windows Live

Un peu plus tard ...

Back 4 Blood testé, doit-on craindre pour les GPU ?

 L'évolution des performances au travers de la simple limitation à 4 coeurs et 8 threads, depuis Sandy 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !