MAJ 25/10/2020 : On le sait bien, ces types de résultats sont généralement à prendre à la légère, les résultats pouvant varier grandement selon la méthode de calcul des scores par le benchmark en question, qui peut apparement évoluer au gré des envies (affinités ?) des auteurs. Comme vous pouvez le voir dans ce tweet, la méthode de PassMark CPU aurait changé au moins 3 fois cette année, ce qui rend bien difficile des comparaisons pertinentes... Morale de l'histoire : il faut attendre les tests officiels en usage réel !


Le lancement commercial des Ryzen 5000 est imminent et son architecture Zen 3 n'a de cesse de continuer à surprendre par ses performances supputées grâce aux résultats obtenus sous divers benchmarks. Jusqu'ici, on avait déjà eu le passage sous Cinebench R20, suivi d'un autre chez Sisofware Sandra, chaque score n'ayant fait que renforcer l'attente de très bonnes choses en matière de performances avec la nouvelle fournée AMD, et ce n'est certainement pas la promenade du Ryzen 5 5600X chez PassMark aujourd'hui qui ferait pencher la balance dans l'autre sens !

 

Et bim ! [cliquer pour agrandir]

Voilà qui va laisser des marques...

 

Ce dernier est le plus « petit » des Ryzen 5000 à venir le 5 novembre prochain (mais il y en aura d'autres), un CPU configuré avec 6c/12t. Figurez-vous que ce n'est qu'avec ça qu'il a pris la première place sur le podium du benchmark monothread de PassMark comme vous pouvez le voir ci-dessus, grillant bien du monde sur le passage et surtout avec une avance de 10 % sur l'i9-10900K en 2e position, le plus gros des Comet Lake d'Intel. Avec son prédécesseur direct R5 3600X, l'écart est d'environ 31 % ! Pas mal pour un benchmark longtemps dominé par les Core de 9e et 11e génération Intel.

 

Sous le benchmark multithread de PassMark, évidemment pas de place sur le podium, mais un résultat tout aussi remarquable avec 22824 points, le Ryzen 5 5600X s'est ici placé juste devant le Ryzen 7 3700X au score de 22812, et pas bien loin derrière les Core i9-10900X et i9-10850K disposant tout de même de 4 coeurs et 8 threads supplementaires. À titre indicatif, le flagship Comet Lake i9-10900K obtient 24246 points. Par rapport au R5 3600X, le score du R5 5600X est supérieur de 24,6 % ! Bien entendu, il reste logiquement bien loin du haut du tableau trusté par l'armada Threadripper et EPYC d'AMD, et le plus gros des Ryzen 3000. Naturellement, l'interprétation des résultats de benchmarks synthétique ne doit pas être surfaite, même s'il s'agit d'assez bons indicateurs généraux d'une 4e génération Ryzen très prometteuse, mais à ce stade, qui en doute encore ?

 Même le petit Ryzen 5 5600X est parti pour faire trembler les plus gros Core d'Intel, et de surcroît sur leur terrain de prédilection ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 35 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !