Ils ne sont pour l'instant vraiment plus que deux fondeurs dans la course, et encore, TSMC domine les débats et de très loin ! Le Taïwanais n’est par ailleurs pas près de se reposer sur ses lauriers et investit à tour de bras dans son futur, que ce soit les expansions d’usines ou les futures technologies de la production des semi-conducteurs. Mais ça ne veut pas dire que Samsung est à oublier pour autant, le coréen explore lui aussi de nouvelles pistes pour ses procédés de gravures, par exemple avec les transistors MBCFET, et a aussi entamé une marche forcée vers un 3 nm sauce GAAFET apparemment prometteur sur le papier, après avoir achevé le développement du 5 nm EUV.

Outre la progression indispensable sur les technologies, le fondeur doit aussi se battre pour une clientèle déjà trop bien servie par TSMC, mais où les places deviendraient chères, c’est dans ce contexte que le coréen a obtenu la fabrication des GeForce Ampere pour Nvidia, probablement grâce à des tarifs intéressants pour son 8 nm.

 

Il se murmure à présent que Samsung aurait aussi empoché l’exclusivité de la fabrication avec son procédé 5 nm EUV (toujours FinFET) du futur Snapdragon 875 de Qualcomm — le futur SoC ARM infusé de WiFi 6 et de 5G, planifié pour 2021 et annoncé comme étant jusqu’à 30 % plus performant que le prédécesseur 865. Comment y serait-il arrivé face au 5 nm EUV pourtant supérieur de TSMC ? Avec un meilleur tarif que le Taïwanais, pardi ! L’argent restera toujours le nerf de la guerre et de toute façon pour le marketing 5 nm EUV = 5 nm EUV, fut-il de Samsung ou TSMC. Ainsi, le contrat s’élèverait à approximativement 840 millions de dollars.

Néanmoins, il est très important de noter que cette nouvelle — dont la source est coréenne — contredit directement la rumeur rapportée par Digitimes en juillet — journal qui est taïwanais — selon laquelle Qualcomm aurait décidé de ne plus faire affaire avec Samsung à cause de mauvais rendement du 5 nm EUV...  Bref, tout l'inverse, quoi ! Dans ce qui semble bien être une bataille de communication autour de deux fiertés nationales du pays respectif, quelqu'un raconte sûrement des bêtises, mais qui ?

 

qualcomm snapdragon 875

 Qualcomm resterait finalement chez Samsung aux dépens de TSMC, pour un Snapdragon 875 conçu en exclusivité sur ses lignes de production 5 nm EUV ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !