Quiconque ayant déjà commencé à apprendre le C/C++ (ou le Fortran ?) a dû entendre parler de GCC. Le célèbre compilateur sous licence GNU permet en effet de traduire votre code source en binaire exécutable sur diverses architectures ; ainsi que lui apporter diverses optimisations. Pour rester compétitif face à la concurrence rude d'ICC vendu par Intel ou de LLVM (clang) guidé par Apple, des mises à jour sont régulièrement proposées afin de rester en phase avec les nouveaux standards et matériels.
 
Alors que la version 8 n'est pas encore sortie (on l'attendra sous le doux nom de GCC 8.1 vers avril-mai 2018), les changements ont été catalogués par Phoronix. Au menu, on trouvera des optimisations plus poussées pour le support de Ryzen et Threadripper, les prémices du support du C++20, le support du C17, la prise en charge de Cannon Lake qui semble être capable d'utiliser les instructions AVX-512 dans sa version grand public, ainsi que les premiers changements pour son successeur Ice Lake. Golang, le front-end pour la compilation du langage Go développé par Google, sera également plus rapide ; et enfin les processeurs ARM ne sont pas en reste avec bon nombre d'optimisations mineures, le support des prochains processeurs Saphira de Qualcomm, ainsi que la possibilité de compiler vers de l'ARMv8-R (utilisé dans les industries où les garanties de temps d'exécutions sont obligatoires, telles l'aviation ou l'automobile).
 
gcc logo
Quand le GNU sort de sa tanière, mieux vaut cacher son derrière
 
Bien que cette branche de l'informatique soit souvent négligée au profit d'optimisations hardware, il est rassurant de voir que le développement est toujours très actif à ce niveau dans la communauté du libre. Tant qu'il y aura des ordinateurs, il faudra bien des programmes pour les nourrir d'assembleur !
 

 Le célèbre compilateur Linux va subir sous peu une mise à jour majeure, mais qu'apporte-t-elle ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !