AMD a officiellement lancé, et en relative discrétion, ses processeurs Bristol Ridge. Ces puces sont les premières à marquer la transition vers Zen puisqu'elles inaugurent la plateforme unifiée APU+CPU AM4. De ce fait, elles accueilleront des puces relativement peu puissantes à puissantes avec Zen, mais pour l'instant on reste sur l'architecture Bulldozer avec la première génération d'APU AM4 ou la 7è toutes plateformes confondues. Avec l'AM4, AMD a décidé de faire pour une fois un truc bien, avec cette uniformisation, et fait enfin profiter ses clients des derniers raffinements technologiques comme la DDR4, les lignes PCIe 3.0, l'USB 3.1 Gen 2, le NVMe ou encore le Sata Express, tout cela déjà chez le concurrent depuis quelques années avec l'introduction du X99, et également de la partie mainstream avec le Z170.

 

am4 slide

 

Néanmoins, AMD segmentera aussi l'AM4 selon les fonctionnalités comme le fait Intel avec ses chipsets découpés et castrés selon les besoins. Ainsi, le chipset qui accompagnera la plateforme Enthusiast n'est pas encore connu, c'est vraisemblablement celui qui aura l'honneur d'optimiser le lancement de Zen début 2017. Il remplacera le couple 990FX et A88X. Le segment mainstream, jadis occupé par le jeu de composants AMD 970/A78 sera désormais la chasse gardée du AMD B350. L'entrée de gamme était la raison d'être du 760G et A58H, ça sera le rôle du AMD A320. Enfin un nouveau format Small Factor Form qui n'avait pas d’équivalent avant sera animé par le AMD X/B/A300.

 

am4 chipsets slide

 

Voici la découpe des principaux chipsets présentés ci-dessus, exception faite du chipset Enthusiast, AMD devant peaufiner les détails pour que son lancement de Zen soit une réussite, ce que l'on espère franchement.

 

am4 chipsets detail slide

 

Si on s’intéresse aux CPU, on a donc 8 puces dont 7 sont des APU, c'est à dire qu'ils possèdent une partie graphique intégrée. Nouvelle révision oblige, c'est du GCN 3.0 qui est de la partie, dérivé de Tonga/Fiji très certainement. On reste sur de l'architecture Bulldozer, sauf que l'on quitte Steamroller pour du Excavator. Par contre, l'Athlon X4 845 qui avait des coeurs Excavator mais avec des limitations liées à son origine portable, va avoir une descendance à pleine puissance Bulldozer. Ensuite le support du HEVC est implémenté, ainsi que la gestion de 12 lignes PCIe. Enfin il y aura le support de DDR3 et DDR4, ce qui laisse penser que des constructeurs pourront proposer des cartes mères avec ces deux types de RAM, histoire de permettre de recycler les vieilles barrettes de DDR3. Rien ne dit que Zen en fera autant ! Si on récapitule les processeurs, on obtient :

 

CekoidoncCoeursFréquences CPUiGPUCoeurs / Fréquences iGPUTDP
A12-9800 4 3.8/4.2 GHz R7 8 CU (512SP) à 1108 MHz 65W
A12-9800E 4 3.1/3.8 GHz R7 8 CU (512SP) à 900 MHz 35W
A10-9700 4 3.5/3.8 GHz R7 6 CU (384SP) à 1029 MHz 65W
A10-9700E 4 3.0/3.5 GHz R7 6 CU (384SP) à 847 MHz 35W
A8-9600 4 3.1/3.4 GHz R7 6 CU (384SP) à 900 MHz 65W
A6-9500 2 3.5/3.8 GHz R5 6 CU (384SP) à 1029 MHz 65W
A6-9500E 2 3.0/3.4 GHz R5 4 CU (256SP) à 800 MHz 35W
Athlon X4 950 4 3.5/3.8 GHz RDTC y'en a pas héhé ! 65W

 

Si on regarde le tableau, on se rend compte que les TDP sont en baisse. On passe de 95W du Godavari A10-7890K par exemple à 65W pour les puces quadcores, et c’est encore plus bas pour les puces E qui correspondent aux T d'Intel, à savoir des basse tension/basse fréquence. Il y a très certainement une optimisation de la finesse de gravure 28nm comme Intel a pu le faire avec son 14nm+ des Kaby Lake, mais aussi des gains énergétiques liés à GCN3, par contre on ne sait pas dans quelles mesures ces aspects pèsent dans la balance finale du TDP

 

Dans tous les cas, on devrait avoir des gains de performances agréables, AMD n'hésite pas à comparer ses nouvelles puces A12-9800 et 9800E avec des Skylake i5 6500 et 6500T ayant respectivement les mêmes TDP 65 et 35W. Au jeu des relevés orientés, comme le font tous les constructeurs, AMD annonce une égalité sur PCMark 8 entre 9800 et 6500, et 17% de mieux entre 9800E et 6500T. Si on glisse sur 3Dmark 11 Performance, AMD s'autoproclame 99 et 88% plus performant avec ces mêmes APU que les mêmes Intel Skylake, vu la différence on pense bien entendu que la partie iGPU doit faire des ravages face aux 24 pauvres EU de Skylake, pas franchement taillé pour poutrer en trouadé.

 

am4 perfs apu slide

 

Pour conclure, c’est une bonne chose de voir comment finit bulldozer, mais c'est juste trop tard avec Zen qui n'a jamais semblé aussi proche. Toujours est-il que les APU Zen quant à eux arriveront très vraisemblablement durant Q2 2017, à confirmer, et par conséquent pour ceux veulent de l'APU, équilibré dans la balance perfs CPU/iGPU, ces Bristol Ridge devraient trouver leur marché. Mais la vraie nouveauté est l'introduction de cette plateforme AM4 avec les découpes chipsets à la Intel ou à la AMD.

 

amdlogo

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • Corsair Carbide Air 740

Un nouvel Air chez Corsair   On se souvient tous du Carbide Air 540, ce boîtier double compartiment qui malgré toute l'attention apportée dans sa conception nous laissait...

 

Test • Intel Core i7-6950X

Broadwell-E expose ses 10 coeurs !   A la fin de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle gamme Mainstream basée sur la microarchitecture Skylake, succédant à Haswell et ...

 

Dans le cambouis • Connecteurs vidéo & définitions

Analogie du numérique par St VESA   L'évolution technologique des cartes graphiques déchaine les passions. Evolution de l'architecture des GPU, changement technologique p...