On savait déjà que payer son hardware au prix fort n'est que rarement systématiquement synonyme d'un support digne de ce nom en aval, Acer et ASUS le prouvent encore une fois avec leur gestion des problèmes d'affichages que rencontrent des utilisateurs d'un ROG PG35VQ ou d'un Predator X35 ! Pourtant, sur le papier ces derniers sont de bien belles bestioles avec plein de belles choses pour les joueurs (200 Hz, G-Sync Ultimate, HDR et rétroéclairage FALD), mais qui les font aussi payer au prix fort à plus de 2500 € l'unité...

 

Soit, ces machines sont encore assez uniques sur le marché et sont en l’occurrence des démonstrations techniques relativement sympathiques; malheureusement, en dépit de ce statut, ils ne sont pas exempts de défauts. En effet, outre la présence plus ou moins visible des fameuses scanlines (déjà un problème - de façon variable - sur les PG348Q et X34(p)), plusieurs utilisateurs des PG35VQ et X35 ont également rapidement rapporté la présence de problèmes de scintillement (flickering) et autres petits défauts d'affichages plus ou moins gênants, plusieurs points également relevés par au moins un testeur professionnel sur la toile.

 

En sachant que les écrans sont sur le marché depuis juin, ASUS et ACER ont donc mis du temps à réagir, puisque ce n'est que début décembre que les constructeurs avaient finalement communiqué sur la publication d'un correctif avant la fin de l'année 2019, et ce après l’échec d'une tentative de correction directement chez NVIDIA par l’intermédiaire d'un pilote Game Ready.

 

 

Ce n'était visiblement que du PR maladroit et en l’occurrence désormais une fausse promesse, puisqu'à ce jour toujours aucun correctif n'a été publié ni chez l'un ni chez l'autre, tandis que les acheteurs s'agitent sur les forums  communautaires (plus ou moins actifs) chez ACER et chez ASUS, et une page dédiée a même été lancée par un tiers (qui a d'ailleurs exploité notre profa maison...) sur Twitter spécifiquement à l'attention d'ASUS et de son PG35VQ ! La seule "vraie" nouvelle un tant soit peu officielle provient du forum d'ACER et de l'un de ses animateurs de communauté :

 

Unfortunately, we don't have an exact date, we are waiting on ETA right now. As soon we have any more detail information to share i will update this thread.
Thank you for your patience, Acer-Manny."

 

Bref, aucune nouvelle estimation quant à la date d'arrivée d'un correctif - mais c'est peut-être mieux ainsi plutôt que d'une nouvelle promesse avec le risque de décevoir encore une fois. En parallèle, au moins un utilisateur d'un Predator Z35P (G-Sync "standard") aurait rapporté sur le forum ACER des problèmes semblables, ce qui laisse à penser qu'il ne s'agirait dans aucun des cas d'un problème lié au travail des assembleurs ni même aux dalles LCD, mais plutôt d'un souci avec le module G-Sync de NVIDIA, potentiellement au niveau du firmware. Ainsi, il se pourrait qu'ACER et ASUS n'aient en fin de compte d'autre choix que d'attendre jusqu'à ce que le Caméléon règle d'abord en interne le problème avec son module propriétaire avant d'être en mesure d'offrir un correctif aux acheteurs malheureux et un pwàl bêta-testeurs malgré-eux, mais dont la frustration n'est donc peut-être pas totalement orientée vers la bonne marque.

 

Pour l'anecdote, les écrans G-Sync HP Omen X35 et AGON AG352UCQ aussi avaient souffert de défauts de scintillement (qui fait partie des soucis dont il est question aujourd'hui), le modèle HP aurait même été retiré du marché de certains pays temporairement en attendant une nouvelle révision...et un correctif de NVIDIA.

 

Finalement, quand on voit la vitesse à laquelle la certification G-Sync Compatible (donc sans module à l'image de l'Adaptive Sync et FreeSync d'AMD) s'est propagée sur l'ensemble des gammes d'écrans (y compris des téléviseurs) depuis son introduction au CES 2019 et que les références compatibles se sont rapidement multipliées malgré un programme de certification soi-disant très strict, on se dit que les heures du module "exclusif" de NVIDIA sont peut-être comptées (le temps de vider les stocks de FPGA ?), il y a d'autres signes qui le suggèrent, ce qui n'a évidemment pas empêché l'apparition au CES 2020 de nouvelles démos techniques avec G-Sync (Ultimate) telles que les PG32UQX / Predator X32 avec HDR1400 et mini-LED, et le ROG Swift 360 moulinant à 360 Hz !

 

Et bim ! [cliquer pour agrandir]

 Promis avant fin décembre 2019, ASUS et Acer (et NVIDIA ?) traînent des pieds `pour corriger les soucis d'affichages de leur dernier ultrawide G-Sync Ultimate à 2500 boules... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !