L'OLED s'est longtemps fait attendre sur le marché du PC. Bien du chemin a été parcouru depuis le moniteur 30" à 5000 balles de Dell jusqu'au flagship gaming 55" d'Alienware à "seulement" 4000 dollars. Ce fut encore plus long sur le marché de l'ordinateur portable, où les premières machines embarquant de l'OLED ont pointé le bout de leur dalle seulement cette année.

Par contre, l'OLED semble clairement faire fureur sur le marché des téléviseurs et son association récente aux technologies FreeSync et G-Sync ne devrait que contribuer favorablement à sa pénétration, au grand dam des vrais joueurs sur PC qui doivent encore surtout se "contenter" d'IPS, de TN ou de VA pour leurs moniteurs dédiés, en attendant une hypothétique révolution, peut-être bien par l’intermédiaire de la  MicroLED. Mais loin des écrans figés et monoblocs, l'OLED fait aussi régulièrement l'objet d'expériences un peu particulières, notamment à la recherche de dalles flexibles.

 

sharp nhk ecran oled enroulable 1

 Comme un Kleenex dans sa boite !

 

Justement, Sharp et NHK ont à leur tour développé un écran OLED de 30" expérimental. Un prototype dont la particularité est d'être particulièrement fin et léger - 0,5 mm et 100 g -, en plus d'être enroulable dans un cylindre de 4 cm de diamètre un peu à la manière d'un écran de projection. De plus, malgré ces contraintes physiques, la dalle de 30" est en mesure d'afficher une définition UHD 3840 x 2160, le tout à 60 Hz. Ce moniteur flexible a été manufacturé par Sharp dans l'une de ses usines japonaises à partir d'un  procédé de dépôt chimique en phase vapeur, il utilise aussi un substrat de film et des transistors en couches minces IGZO pour le pilotage de l'OLED et ses sous-pixels RGB individuels.

De son côté, NHK ou Nippon Hoso Kyokai (une chaîne de diffusion semi-gouvernementale japonaise) a participé au projet avec l'apport de technologies de traitement d'image pour améliorer l'uniformité de la luminosité, ainsi que la netteté des objets en mouvement. Le prototype sera présenté prochainement au cours du salon Intel BEE 2019, qui démarre aujourd'hui et se tiendra jusqu'au 15 novembre à Chiba (Japon).

 

Comme il fallait un peu s'en douter, aucun des deux acteurs n'a encore parlé d'une éventuelle commercialisation et encore moins d'une production en volume. Toutefois, LG aussi y était déjà allé de sa présentation d'un écran OLED enroulable de 0,381 cm d'épaisseur seulement lors du CES 2019, par ailleurs prévu pour être commercialisé avec la TV R9 de la gamme Signature de LG. Dire qu'en 2016, Samsung estimait que l'OLED pour les téléviseurs n'avait aucun avenir, et ce après s'être vaguement essayé à quelques prototypes d'écrans publicitaires OLED du futur. Finira-t-il par s'en mordre les doigts face au déroulement des "merveilles" OLED de ses concurrents ? Le mur modulaire MicroLED de Samsung laisse à penser que non ! (Source : Anandtech)

 

sharp nhk ecran oled enroulable 2

Et cette nappe alors <3 !

 Sharp aussi s'amuse avec la technologie OLED et dévoile un prototype d'écran UHD enroulable en collaboration avec NHK.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !