C'en est presque devenu une mode, ces derniers temps : miniaturiser à peu près tout ce qui existe... quitte à y perdre au passage en utilité, comme c'est le cas du bidule du jour, nommé FunKey S. Issue d'une campagne participative KickStarter, le bousin n'est autre qu'une console ultraportable, comprenez "approchable à son trousseau de clefs" avec des dimensions très (trop ?) contenues de 42,5 x 44,5 x 13,8 mm.

 

funkey s tri

Un emplacement des boutons hérité de la Gameboy Advance SP, enrichi des boutons X et Y : la solution pour une ergonomie idéale ?

 

À l'intérieur, la partie processeur est laissée à un ARM Cortez-A7 cadencé à 1,2 GHz ; on aurait pu aimer un RISC-V, mais il faut dire que l'écosystème n'est pas encore prêt pour un tel projet, et une partie logicielle - vous l'aurez lu dans le titre - Linux. Néanmoins, il ne s'agit pas d'une distribution classique, mais d'un système construit par buildroot. Toujours au niveau logiciel, le bousin est taillé pour le rétrogaming avec 10 consoles supportées : Playstation 1, GameGear, NES, SuperNES, Gameboy (Classic, Color et Advance), Sega Master System, Sega Genesis, Atari, Neo Geo Pocket, Wonderswan ; nous nous doutons que les ROM ne serons par contre pas incluses faute de licence. Cela devrait suffire pour meubler vos temps d'attente... encore faudra-t-il y voir quelque chose sur l'écran de 1,54" (240 x 240 px) retenu pour le bouzin. Sinon, le reste de la console comprend un slot microUSB pour la connexion au PC, un haut-parleur de 0,5 W - pas de jack -, 64 Mio de DDR2, une batterie tout aussi faiblarde de 410 mAh ainsi qu'un emplacement microSD pour le stockage (128 Gio maximum).

 

Avec un prix de 65 €, il n'est pas certain que le bousin trouve son public, notamment du fait de son écran microscopique... et que l'émulation est désormais largement possible sur n'importe quel ordinateur ne datant pas de Mathusalem, voire sur son téléphone portable. À réserver aux joueurs munis de toutes petites mains ? (Source : GamingOnLinux)

 


Un poil avant ?

NVIDIA double le prix de son service GeForce NOW

Un peu plus tard ...

Enfin, du Cherry MX pour les notebooks : un MX Ultra Low Profile mécanique !

Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !