C'était il y a déjà plus d'un an que la rumeur autour d'un partenariat entre AMD et MediaTek pour la création de puces réseau avait commencé à circuler. On imaginait alors déjà qu'AMD avait l'intention de se passer des solutions omniprésentes et incontournables d'Intel et de Realtek dans ce domaine, et par conséquent d'arrêter d'enrichir la concurrence avec chaque système vendu. De plus, Killer n'est plus une alternative indépendante depuis 2020, Rivet Networks ayant été rachetée par Intel en 2020. Il probable que c'est en partie ce qui a dû motiver AMD à se lancer. Le marketing et l'intégration en profiteraient clairement, puisque cela permettrait à AMD d'élaborer encore un peu son écosystème 100 % AMD, tandis que cela donnerait à MediaTek l'accès à un nouveau marché.

En tout cas, l'opération a cessé d'être un secret au printemps dernier, depuis le lancement de la console portable AYANEO, dont la fiche technique et le PDG de l'entreprise furent un peu trop bavards. C'est ainsi qu'on avait déjà pu découvrir la puce AMD RZ608 et toutes ses caractéristiques.

 

 

amd rz608 rz616 mediatek

 

Mais la RZ608 n'est à présent plus seule, elle a été officialisée avant-hier par les deux entreprises en compagnie de la RZ616. Qu'est-ce qui les distingue ? Pour rappel, la RZ608 est une puce au format M.2 2230, elle est compatible WiFi 6E 2x2 (6 GHz) et BT 5.2, et peut opérer avec une largeur de canal jusqu'à 80 Hz et un taux PHY de 1,2 Gb/s maximum. Toujours compatible WiFi 6E 2x2 et BT 5.2, la RZ616 est plus avancée, elle existera au format M.2 2230 et M.2 1216. La largeur de canal maximale sera cette fois-ci de 160 Hz et le taux PHY pourra atteindre 2,4 Gb/s !

On sait déjà que la RZ608 est une puce MT7921K rebadgée de chez MediaTek, tandis que le niveau d'implication d'AMD dans la conception de la RZ616 n'est pas très clair. AMD et MediaTek ont affirmé avoir « développé et certifié des interfaces PCIe et USB pour les états de veille modernes et la gestion de l'alimentation », et que les nouveaux processus d'optimisation et de tests aideront les OEM à gagner du temps dans la conception de leurs produits. En tout cas, la série RZ600 est basée sur le chipset Filogic 330P de MediaTek.

 

Les puces sont prédestinées à intégrer des machines desktop et portable à base de Ryzen à partir de 2022, y compris les machines commerciales et les workstations à base de Ryzen PRO. La conception des pilotes, le support et la distribution seront entièrement assurés par AMD. Faut-il donc aussi s'attendre à voir ces puces sur les futures cartes mères ? Oui, c'est également l'un des objectifs, en supposant qu'AMD arrive à séduire ses partenaires et à leur faire lâcher les puces WLAN d'Intel et de Realtek. Pour cela, tarifs attractifs et partie logiciel au poil seront assurément indispensables. Pas de collaboration encore en vue pour attaquer le marché du contrôleur Ethernet, également dominé par Intel et Realtek, mais ça viendra peut-être aussi un jour.

 

amd mediatek filogic 330p wifi module


Un poil avant ?

Quand Samsung parle mémoire, on l'écoute épicétout

Un peu plus tard ...

L'horizon s'assombrit encore pour l'acquisition d'Arm par NVIDIA

 AMD et MediaTek ont finalement officialisés leurs solutions réseau sans-fil communes, les RZ600.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !