COMPTOIR

Est-ce vraiment la première à y arriver ? Honnêtement, on ne le sait pas. P't-être que oui, p't-être que non. En tout cas, c'est a priori bien la première des Intel Arc A380 à se faire référencer par un revendeur réputé et outre-Rhin. Bien entendu, l'Arc A380 avait déjà virtuellement foulé le sol européen par l'intermédiaire du PC gaming Nitro N50-640 de chez Acer, mais cette fois-ci, il s'agit bien de pouvoir mettre la main sur la carte seule ! L'exclusivité pour les OEM n'aurait donc pas tenu bien longtemps. Après tout, on suppose qu'ils ne doivent pas être beaucoup plus enthousiastes que le public pour les adopter et de son côté, Intel veut sans aucun doute aussi les écouler à tout prix, ce qui serait compréhensible. 

 

Elle est là ! [cliquer pour agrandir]

 

Listé depuis le 14 septembre chez Mindfactory, le modèle concerné vient de chez ASRock et il s'agit de l'Arc A380 Challenger ITX CLI 6GO - par ailleurs, la toute première (petite) infidélité à AMD de la part du constructeur, pour l'anecdote. Elle est cependant à ce jour toujours la seule dans son catalogue, en attendant peut-être les Arc A580, A750 et A770, dont on connait enfin toutes les caractéristiques et qui devraient arriver « very soon », parait-il. À ce jour, la carte d'ASRock n'est visiblement déjà plus en stock chez le revendeur allemand, mais il semblerait qu'il n'y en avait de toute façon pas vraiment beaucoup pour commencer, a priori un peu plus de 5 unités et certainement moins de 10.

 

Ah, elle n'y est déjà plus ! [cliquer pour agrandir]

 

La carte aura donc trouvé preneur(s) malgré son prix de vente de 189,99 €, qui n'était pas franchement des plus séduisants de prime abord. C'est un peu plus que la moins chère des RX 6400 chez le même marchand. Une concurrente que l'Arc A380 peinait initialement à égaler lors des premiers tests, mais grâce à de nouveaux pilotes et à en croire des tests plus récents, la carte d'Intel arriverait désormais à prendre l'ascendant, certes, en fonction des titres et sans oublier que le Resizable BAR lui est indispensable pour y arriver. 

Bon, y'en aura-t-il d'autres en stock prochainement et également ailleurs ? Allez savoir. On dirait tout de même que c'est assez bien parti pour et qu'elle serait finalement capable de s'y faire vendre. Tant mieux ? (Source)

Un poil avant ?

Intel ITT • Un CADY fortement poussé par Intel pour vérifier ses PCB

Un peu plus tard ...

Du 27" et 34" (et du WiFi) pour les débuts d'ASRock sur le marché de l'écran gaming

Et c'est ASRock qui s'y est collé. Mais trop peu trop tard et trop cher ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !