Intel n'est pas le plus à l'aise avec les pilotes graphiques, ce n'est pas nouveau, nous l'avions subi lors d'un test iGPU de Broadwell dans un 5675C, alors que les moyennes étaient à l'avenant. Avec Arc Alchemist, le combat s'annonce rude. Les premiers tests de l'A380 ont montré des pilotes et utilitaires intégrés très buggés, trop pour même offrir la carte en test d'après les testeurs dont GamersNexus. Lisa Pearce s'était d'ailleurs appuyée sur cette revue pour dire que ses équipes avaient déniché pas moins de 43 bugs dont une petite partie était corrigée avec les 3276. Cette dernière version aura duré une semaine, voici les 3277.

 

Ils sont la preuve que le géant fait des efforts, c'est dans son intérêt, et que malgré le grand paradoxe levé par Tom Petersen, ça bosse dur. Quel paradoxe ? Intel a déclaré que ces cartes Arc Alchemist étaient faites pour son coeur de meule Discrete, à savoir datacenters et GPU intégrés, ce qui laisse entendre qu'on n'en verrait pas la couleur. De plus, ça charbonne dur sur Battlemage, la génération d'après, ce qui laisse penser que peu de forces sont allouées à présent à Alchemist. Mais parallèlement à ça, la firme devrait quand même en lancer, mais on ne sait pas quand. Ce dernier point est une certitude, autrement elle ne mettrait pas des équipes sur ce développement de pilotes.

 

Il y a des bugs corrigés dans cette 3277, qui sont divisés en deux catégories : les jeux et le logiciel Arc Control. Les jeux Spider-Man Remastered en DX12 ne devrait plus se fermer dans divers cas de bugs graphiques. Saints Row DX12 également ne devrait plus crasher ou faire du flickering. Gears 5 ne devrait lui aussi plus déconner en jeu, Ghost Recon Breakpoint DX11 aura des ombres bien affichées, enfin quand vous vous enregistrerez avec une application tierce pendant votre partie, le rendu sera nickel.

 

Les bugs d'Arc Control sont nombreux, touchent des fonctions de base et plus élaborées, comme le clavier qui ne marche plus dans certains cas, des faux messages d'erreur, des freezes de l'application sur certaines configurations, ou encore Arc Control Studio Capture, le changement de langue, etc, cela est à présent résolu. Tout ce boulot de débogage est évidemment plus sérieux qu'une démonstration de sauvetage, car les produits sont bons : l"A750 au niveau de la RTX 3060 et l'A770 au niveau d'une RTX 3060 Ti, ce sont de bonnes perfs pour une première génération, surtout aux prix où elles seront lancées. Mais quand didiou ?

 

intel arc a750 3060 slide

Un poil avant ?

7950X, c'est mieux sous flotte !

Un peu plus tard ...

Test • Lian Li PC-O11 Dynamic Evo

Alchemist n'est pas mort puisque ses pilotes continuent d'être débogués !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !